Encore un scandale à ONPC

Publié le par Bestfriend

Encore un scandale à ONPC

Le scandale, c'est le cirage de pompes auquel a eu droit Gérard Filoche, membre du bureau national du PS et vigoureux tenant d'une politique plus à gauche depuis des lustres. Tellement à gauche qu'il semble bien complaisant par rapport aux régimes les plus totalitaires. On l'a entendu chez Taddéi faire l'apologie de la dictature cubaine en prétendant que la santé et l'éducation y était de qualité et gratuite pour tous; on nous racontait la même chose du temps de l'URSS ou de Caucescu.

Hier, le prétendu Droitdelhommiste qu'est Aymeric Caron n'a jamais évoqué le dossier cubain, ni celui du Vénézuela à feu et à sang, ni celui de la Bolivie de plus en plus inféodée à l'Iran nazislamique. Pas plus Polony d'ailleurs. Nos deux pseudo-journalistes n'ont jamais été impertinents envers l'ami de la CGT qui rappelons-le est en pays conquis chez les fonctionnaires ultra-protégés de France Télévision. Car Filoche qui passe son temps à dénoncer le prétendu ultra-libéralisme dont la France serait victime, vit tout de même grassement payé de par sa place au CESE, une assemblée servant de placard doré à l'ancien syndicalistes qui n'ont même pas besoin de passer par des élections. Ce parlement fantoche, anti-démocratique et ruineux permet à ses membres de toucher 3750 Euros par mois pour seulement 4 après midi de réunion. Filoche cumule cette rente avec sa retraire d'ancien inspecteur du travail qui compte-tenu de sa carrière politique n'a pas plus qu'Anne Hidalgo inspecté grand-chose. A coté les sénateurs sont des stakhanovistes désinteressés.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

demi-mot 28/05/2014 19:40

C'es vrai qu'il manque un point de vue atlantiste et ultra-libéral chez les chroniqueurs d'ONPC.
Pourquoi ne pas poser votre candidature ?