Le nouveau Maurras, ce n'est pas Zemmour mais Caron !!!

Publié le par Bestfriend

Le nouveau Maurras, ce n'est pas Zemmour mais Caron !!!

Eric Zemmour fait l'objet d'une chasse à l'homme sans précédent depuis l'occupation allemande. Encore une fois, des opinions exprimées sans haine sont l'objet de poursuite et d'appels à la censure. Rappelons nous que par le passé, un certain Youssoupha, rappeur subventionné, avait sorti un morceau où il disait "Mettre un billet sur la tête de celui qui fera taire Zemmour", ce qui s'apparente à un appel au meurtre. Par la suite, Youssoupha avait été cité par la ministre de la culture Aurélie Filippetti comme l'un de ses auteurs préférés.

Je ne partage pas 10% des opinions de Zemmour puisque déjà il est totalement hostile à mon européisme, mon atlantisme, à mes conceptions plutôt libérales en matière d'économie et mon admiration pour Angela Merkel. Je suis effectivement plus proche de ses idées en matière d'immigration et de sécurité mais cela n'a rien d'original aujourd'hui, et par ailleurs, je ne partage pas sa description apocalyptique de la banlieue d'aujourd'hui, où je me rend régulièrement et m'inquiète surtout pour l'avenir avec l'explosion démographique en cours au sud du Sahara.

Précisément, Zemmour n'a jamais trop abordé le sujet de l'explosion démographique car il me semble qu'il n'est guère malthusien avec la famille nombreuse qu'il a fondée. Mais il s'agit bien d'un thème essentiel, dont l'invité d'ONPC d'hier, Nicolas Hulot refuse de débattre alors voudrait culpabiliser sans arrêt les occidentaux sur leur consommation. Nicolas Hulot est un Tartuffe d'autant plus que son mode de vie a souvent laissé en 1 année une trace écologique plus néfaste qu'un beauf moyen dans toute son existence.

Sur ce plan, ai entendu des propos par contre explicites d'Aymeric Caron, qui est en quelque sorte un Zemmour d'extrême-gauche, payé par le racket de la redevance audiovisuel et disposant d'une tribune sans véritable contradiction (Ils ont fait partir la Chevènementiste Polony jugée trop réac), où il déverse une idéologique haineuse envers le mode de vie occidental. Végétarien, Caron déclare que la consommation de viande est anti-écologique est que nous devrons apprendre à nous en passer pour arriver à nourrir le tiers-monde. Lors d'une émission, l'ai aussi entendu affirmer que sur une planète à 10 milliards d'habitants (prévus en 2050, car en 2100, ce sera 14 milliards), il sera condamnable de voyager à l'autre bout du monde. Cette explosion démographique ne pose donc à ses yeux aucun problème, mais lui laisse entrevoir des interdits envers toutes les pratiques matérialistes qu'il vomit !!! Une divine surprise donc, comme disait Charles Maurras au lendemain de la défaite de Juin 1940, qui permettait la collaboration et la fin des libertés honnies !!! Peu à peu se met donc en place un discours plus que réactionnaire qui veut carrément nous faire revenir au Moyen-Age. En clair, ce n'est guère étonnant vu les atomes crochus qu'à ce sinistre personnage avec les pires islamistes à qui il trouve toujours de bonnes excuses, et dont il se charge de flinguer les adversaires sionistes, atlantistes, sarkozistes ect...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Bestfriend 25/06/2016 09:39

Merci pour ces informations.

corrector 22/06/2016 03:53

Sur le Web, beaucoup de militants environnementalistes parlent ouvertement des questions de surpopulation; à l'étranger, des activistes en parlent dans les conférences et les médias. En France je crois que c'est un tabou. Pourtant toute la doctrine environnementaliste ne tient que si on considère cet aspect.

"Précisément, Zemmour n'a jamais trop abordé le sujet de l'explosion démographique car il me semble qu'il n'est guère malthusien avec la famille nombreuse qu'il a fondée"

Et David Suzuki dit qu'il y a trop de monde au Canada et qu'il ne faut plus faire d'enfants et en a eu 5. Donc ce n'est pas vraiment un critère.

"…there are too many of us; we consume too much; we pollute too much…"

https://nofrakkingconsensus.com/2010/10/13/david-suzukis-five-kids/