Encore un dérapage fasciste sur ONPC !!!

Publié le par Bestfriend

Encore un dérapage fasciste sur ONPC !!!

Hier soir, ai regardé cette émission emblématique du sévice public parce que pour une fois, l'invité était clairement de droite : Geoffroy Didier, jeune taulier de la Droite Forte. Je ne suis pas sur la même ligne que lui et déplore son look peu adapté à la vie politique française, inchangé depuis son travail au sein d'un grand Cabinet d'Avocats de New-York.

Pour autant, le jeune politicien est courageux et vient de sortir un essais destiné à bien marquer la différence entre l'UMP et le Front National. Il est aussi courageux de venir dans un endroit pareil qui dérive de plus en plus vers une gauche totalitaire au fur et à mesure qu'elle perd du terrain dans l'électorat français (pas plus de 30% aux européennes de 2014 !!).

Il est donc de plus en plus insupportable de voir Aymeric Caron, Léa Coran et Ruquier faire preuve d'autant d'agressivité envers des membres de l'opposition républicaine. La ficelle est toujours aussi grosse : On accuse l'UMP de connivence avec le Front National alors que précisément jamais celui-ci ne se porte aussi bien que lorsque la gauche est au pouvoir (Passé en 0 à 14% de 1981 à 1988 aux présidentielles, arrivé au 2e tour après 5 ans de gouvernement Jospin et en hausse indubitable depuis Mai 2012). L'UMP serait coupable de prendre en compte l'exaspération des français face à l'insécurité (qui pour Caron n'est plus un problème), au communautarisme (on a entendu l'une des invitées trouver plus choquante les femmes en maillot de bain sur les abribus que les femmes en Niqab), et à la montée du terrorisme.

Ai visionné les 2 dernières émissions où des invités très à gauche était présents, d'ailleurs 2 invités qui comme le FN se sont félicités de la victoire des bolchéviques de Syriza en Grèce, qui le lendemain de l'élection s'est alliée à un petit parti assez proche des thèses du FN pour obtenir une majorité au parlement. Lors de ces 2 émissions, aucune question vraiment génante n'a été posée, notamment sur les contradictions du nouveau gouvernement grecs ou encore sur le Vénézuela qui offre le spectacle d'un nouveau désastre socialiste, avec en prime la révélation de milliards planqués par les proches de Chavez chez HSBC Suisse (scandale du SwissLeaks).

Honte à ces journalistes dignes de pays totalitaires qui rappelons-le financent leur émission par le racket de 106 € de redevance prélevée arbitrairement sur tous les foyers français !!! Il est de plus en plus nécessaire que la droite française annonce une remise en cause complète de ce système qui insulte les valeurs essentielles de la démocratie.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article