Un Pape vraiment révolutionnaire !!

Publié le par Bestfriend

Un Pape vraiment révolutionnaire !!

François nous est apparu un soir de Mars 2013, comme un vieil homme particulièrement attachant qu'on avait trouvé "dans un pays lointain" pour diriger l'Eglise.

Sa simplicité, sa bonhomie, sa disponibilité pour les causes les plus nobles l'ont rendu très populaire, mais jusque-là, il n'y avait rien de vraiment nouveau; une sorte de nouveau Jean XXIII, bon et ouvert d'esprit, mais restant vigilant aux dogmes essentiels du christianisme.

C'est pourquoi ses propos lors du voyage aux Philippines ont pu choquer les catholiques les plus obtus, et surpris bien au delà de sa communauté religieuse. François a donc indiqué que le but des chrétiens n'étaient pas de "se reproduire comme des lapins", et d'avoir une "parentalité responsable". Il faut dire que les Philippines, pays à forte majorité catholique connait une croissance démographique très forte, plus encore que bon nombre de pays musulmans : Sa population sera en 2050 de 125 millions de personnes, contre 75 millions en l'an 2000, une explosion démographique irresponsable alors que l'Iran ou le Maghreb ont bien ralenti sur ce point, et même si on peut trouver pire en Afrique Sub-saharienne (quadruplement annoncé d'une population déjà plus que misérable dans les 100 prochaines années), au Bengladesh ou au Pakistan.

En effet, j'ai depuis longtemps dénoncé cette machine infernale à créer de la misère que sont certains pays du tiers-monde. Toutes les aides, tous les investissements ne produisent que très peu d'effet sur le bien-être des populations et sur le respect des droits humains dans les sociétés concernées, précisément parce que la population double tous les 20 ou 30 ans !! Les pires obscurantistes entretiennent ce conditionnement des femmes vers un rôle uniquement dédié à la reproduction, pour asseoir ou accroître leur pouvoir malfaisant. Ceci avec l'assentiment, voire la complicité de l'intelligentsia mondiale. C'est en particulier le cas des plus gauchistes et écologistes qui se servent de cette misère insoluble pour continuer à faire le procès du système capitaliste, pour culpabiliser les occidentaux sur leur mode de vie, mis en place alors que la planète ne comptait guère plus d'1 milliard d'habitants.

Il est donc réconfortant de voir un Pape prendre à contre-pied ces néo-staliniens pour s'intéresser vraiment aux droits des individus. François, c'est un peu le Den Xiaoping du Christianisme puisque comme Mao, ses prédécesseurs affirmaient que la démographie n'était pas un problème et que la misère n'était que la conséquence des injustices créées par la mondialisation. Mao, prétendait ainsi que le communisme allait résoudre les famines et qu'il n'était pas nécessaire de limiter la natalité des femmes, et sur ce point de continuer à suivre des traditions liberticides. Résultat, on a compté plus de 60 millions de morts liés aux famines rien que pour les années 60. La politique de l'enfant unique n'a donc été mise en place qu'une fois que la dictature a cessé d'être génocidaire et a pris en compte les vrais besoins du peuple chinois, précisément avec Den Xiaoping.

Sur le plan mondial, le bilan de tous ceux qui ont depuis des dizaines d'années interdit que l'on évoque l'explosion démographique du tiers-monde, y voyant là un eugénisme douteux, hérité des grands crimes dont l'occident a pu se rendre coupable, est absolument accablant. Les écologistes comme Nicolas Hulot, les tiersmondistes comme Jean Ziegler, Aminata Traoré, Edgar Pisani ect... ont empêché une prise de conscience nécessaire pour espérer la fin de la misère sur le continent africain, au Bengladesh, au Pakistan, en l'Indonésie ect... et tout cela pour pouvoir continuer à rendre responsables de tous les maux de la planète, les américains et les européens, les multinationales quand bien même elles sont souvent bien absentes.Ils ont laissé ces pays devenir de gigantesques camps de concentration alors que pendant ce temps des pays asiatiques, livré au capitalisme le plus sauvage, parfois bien discutable, ont vu leur niveau de vie multiplié par 30 en 30 ans (Chine, Corée du Sud, Taïwan, Singapour).

Il faut souhaiter que les déclarations du Pape François n'en resteront pas là et qu'enfin, l'Humanité se penchera sur ses véritables problèmes.Il est temps que les masses miséreuses cessent de confier leur destin à ceux dont l'idéologie a partout échoué, de la Russie à la Chine, en passant par le Vénézuela, le Mali, le Zimbabwé ect...

Commenter cet article