Comment peut-on proférer de tels mensonges ?

Publié le par Bestfriend

Comment peut-on proférer de tels mensonges ?

Dans le détail, la population du Bengladesh est passée de 50 millions en 1960 à 160 millions en 2015.Les crues, inondations ne sont en rien des phénomènes nouveaux dans ce pays, mais la persistance d'une explosion démographique amène les gens à construire les logements n'importe où. On voit même des bidonvilles construits le long des voies de chemin de fer, laissant juste quelques cm pour faire passer le train heureusement peu rapide. Soit les gens assument cette croissance et ses conséquences, soit ils font comme les chinois et mettent en place un contrôle strict des naissances, mais en aucun cas, ils ne doivent,même par le truchement de gourous sectaires comme Nicolas Hulot, nous accuser d'être pour quelque chose dans leurs problèmes.

Idem pour la population Africaine, notamment au Sud du Sahara où le taux de croissance est 2 fois plus élevé qu'au Bengladesh. Ces pays avaient une densité de population relativement faible mais des terres également peu fertiles. Pour nourrir leurs nombreux enfants, moins soumis à la mortalité infantile que par le passé, les agriculteurs ont saccagé ces terres, ne respectant pas les périodes de jachère et pour donner un sursis de quelques années aux sols, ont utilisé la "culture sur brûlis": Le sol retrouve une fertilité durant 3 ou 4 ans mais ensuite devient totalement stérile. Par ailleurs, malgré des bonbonnes de gaz distribuées gratuitement par les occidentaux, des Africains veulent à tout prix cuisiner avec des fours à bois et font petit à petit disparaître tous les arbres. Le désert avance et le climat devient de plus en plus aride. Il sera difficile de prouver que l'Europe cause une baisse de la pluviométrie en Afrique, davantage qu'elle ne subit des remontées de vents de sables de plus en plus fréquentes. Il est à noter que cette croissance ininterrompue, qui préfigure une Afrique de 4 milliards d'individus en 2100 contre 1 milliard aujourd'hui va de pair avec une islamisation radicale, la construction de millions de mosquées avec l'argent des pays du Golfe Persique, le port de tenues de plus en plus contraignantes pour les femmes, et le terrorisme de Boko Haram (on prévoir 950 millions d'habitans au Nigéria en 2100 contre, 230 aujourd'hui et 50 millions en 1950 !!), des Shebab Somaliens. Cela fait craindre des catastrophes humaines d'une ampleur considérable, mais ce n'est pas le discours culpabilisant de M.Hulot envers nous qui risque d'y changer grand chose, bien au contraire.

Le cas des Philippines est également très intéressant, car contrairement aux autres contrées, il s'agit d'une population essentiellement catholique. La croissance démographique a été plus importante qu'au Bengladesh puisque passant de 20 millions d'habitants en 1950 à plus de 100 millions aujourd'hui. Là, encore, attribuer à d'autres les changements climatiques semble bien curieux quand on voit l'irresponsabilité des comportements d'ailleurs dénoncés par le Pape François lors de son voyage à Manille "Certains croient que pour être de bons catholiques, ils doivent procréer comme des lapins". Un discours enfin utile de la part d'un religieux dont M.Hulot et son "terrible cortège" d'islamistes machistes feraient bien de s'inspirer.

Ainsi, non seulement les mensonges de M.Hulot culpabilisent un occident qui risque bien vite d'être victime de l'explosion démographique du tiers-monde, mais en plus il est clairement un obstacle à une prise de responsabilité des dirigeants, des hommes et des femmes des pays soit disant "victimes du réchauffement climatique". En ce sens, cet homme fait partie des personnages les plus nuisibles pour l'Humanité que l'on puisse connaître.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

corrector 18/06/2016 05:21

D'après un ultra-environnementaliste, héro d'une certaine gauche "alter" "anti" mondialiste, David Suzuki (qui est totalement incompétent en climatologie) :

"Oh, je crois que le Canada est plein aussi! Même si c'est le deuxième plus grand pays au monde, notre surface utile est réduite."

http://www.lexpress.fr/emploi/gestion-carriere/david-suzuki-le-rechauffement-climatique-rend-le-canada-vulnerable_1259426.html

Si même le Canada est victime de la surpopulation, le cas de l'Afrique ne doit plus faire débat!