Pourquoi, malgré les affaires, je voterai Nicolas Sarkozy:

Publié le par Bestfriend

Les dernières accusations de Ziad Takieddine polluent encore davantage la campagne de Nicolas Sarkozy pour les primaires de la droite. Après avoir regardé cette vidéo comme bien d'autres de témoignages contre l'ancien président, je ne suis guère naïf sur certains aspects de la manipulation mais pense qu'il y a bien des indices concordants sur des pratiques bien peu acceptables lorsque l'on souhaite que la politique soit au service des intérêts de tous les français.

J'avoue avoir pensé retirer mon soutien à Nicolas Sarkozy, l'apporter à Bruno Lemaire ou François Fillon puis retirer sur mon compte Twitter le fameux #NS2017 qui est selon une certaine presse le sigle de ralliement à une secte. La preuve que non, puisque le débat est permanent entre nous et notamment au sujet des affaires où on estime que la personne que l'on soutient peut avoir des choses à se reprocher. 

Quand on regarde la vidéo de Takieddine,il y a certainement une part de vérité dans les affirmations, mais on note ce propos : "Sarkozy est pire que Chirac" ce qui dans la bouche de ce type de personnage signifie qu'il en a vu de belles avant que le Karcher n'arrive aux affaires.Rappelons nous des révélations de Robert Bourgi sur le sujet où celui-ci explique comment durant des années, il a ramené des valises de billets remises par des monarques africains pour le compte de Chirac et De Villepin. Rappelons nous des accusations de la CIA, sans doute mieux informée que Médiapart,sur les millions de dollars versés par le régime de Saddam Hussein,en remerciement à l'attitude bien complaisante vis à vis de son immonde régime, au PS (qui invitera le parti Baas à ses universités d'Eté) et à l'entourage de Jacques Chirac (Patrick Maugein). Lorsque Manuel Valls est allé récemment en Afrique, ai lu le commentaire d'un spécialiste de ce continent comme quoi il était habituel de faire ce genre de tournée avant une campagne présidentielle, pour se donner une stature internationale mais surtout pour récupérer de l'argent auprès des despotes ou nabab africains dont la fortune se chiffre parfois en milliards.En l'occurrence, rien qu'au Gabon, l'épouse du premier ministre aurait touché 2 millions d'€ pour jouer devant le président, élu de manière assez contestable.

A mon humble niveau, dans le secteur du bâtiment, je sens la corruption presque généralisée dès qu'il s'agit de marchés concernant les collectivités. Lors d'une grosse réunion de chantier, je demande qui est ce type dans un coin qui en deux heures n'a pris la parole que pour sortir une plaisanterie salace, suscitant des autres participants des sourires forcés, et qui visiblement n'a rien à faire des solutions techniques que j'ai apportées. Le chargé d'affaires d'un grand groupe du BTP m'explique que cet envoyé d'un bureau d'études "classé à gauche" n'est là de toutes façons que pour prendre des sous. Sur un autre dossier tertiaire majeur, on évoque la perte d'un marché au refus de verser des pots de vins à la Mairie de Paris; je n'ai pas de preuve formelle mais les personnes en question ne sont ni des piliers de bistrot, ni des militants politiques.

L'ONG Transparency International établit chaque année un classement des pays les moins corrompus de la planète.En 2016, la France n'arrive qu'au 23e rang et a encore perdu des places par rapport à l'année 2013. Les pays les plus vertueux sont les pays scandinaves, mais la France arrive loin derrière l'Allemagne (10e) et à égalité avec le Chili. Parmi les voisins,seule l'Italie est derrière. Je suis totalement convaincu de la nécessité d'effectuer une grande opération "mains propres" sur les pratiques de nos politiciens, et bien au delà car on constate dans tout l'appareil d'Etat et à tous les niveaux des dérives proches de celles d'une république bananière. Mais qui voyez-vous en France capable de faire ce travail certainement très ingrat quand il s'agira de reconnaître ses fautes, de se débarrasser d'un fidèle collaborateur,de réduire le budget du Sénat alors qu'on y a la majorité,de supprimer le CESE alors qu'on peut y nommer des amis, d'être soupçonné de partialité lorsque l'opération touchera l'opposition, l'audovisuel public dévoyé, ses associations droitdelhommistes politisées et hypersubventionnées (Ex: SOS Racisme, qui touche 1 million d'€ de subvention pour 18 000 € de recettes de cotisations), et plus encore des syndicats qui brassent des sommes considérables au regard des faibles contributions financières de leurs militants????

Qui en matière de corruption peut donner des leçons à Nicolas Sarkozy?

 Pas forcément, Bruno Lemaire qui lorsqu'on l'entend se vante de son travail auprès de Dominique De Villepin sans la moindre critique morale envers ce personnage au centre de bien de scandales et qui continue de monnayer son carnet d'adresse à coup de millions d'Euros pour sa clientèle d'Emirs du Golfe. BLM a un excellent programme mais a montré ses limites lors des débats.

Pas forcément, François Fillon dont Valérie Pecresse affirme en off qu'il distribuait des "enveloppes" (tout comme Valls et Karoutchi dans les mêmes propos) et qui a comploté auprès d'une Hollandie pourrie jusqu'à la moelle dans le dossier des pénalités payées par l'UMP. L'ancien premier ministre, adepte par ailleurs des vols en hélicoptère ou Falcon inutiles, est relativement honnête par rapport au reste du personnel politique; je l'apprécie mais ne voit pas en lui un saint en la matière.

Certainement pas  Alain Juppé qui s'entoure de toute une cohorte d'ex-Chiraquiens ayant trempé dans les pires magouilles y compris du vol de l'argent des HLM, pour lequel le Maire de Bordeaux a été condamné.Une chiraquie qui à l'image de cette verrue de la vie politique française qu'est Jean-Louis Debré (un incapable qui ne doit sa carrière qu'à sa dévotion envers Chirac) a voté François Hollande en Mai 2012, par haine mafieuse envers Nicolas Sarkozy, et avec les conséquences désastreuses que l'on connait. Juppé avec comme conseiller économique Hervé Gaymard, démissionné sous le mandat de Chirac pour s'être fait attribué comme logement de fonction un luxueux appartement de 600 m2 payé 14 000 € par mois aux frais de la collectivité? Juppé et toute cette intelligentsia médiatique,crèchant dans des médias hypersubventionnés ou vivant du racket de la redevance télé qui nous a expliqué en 2012 que François Hollande allait "réparer la France abîmée par Sarkozy". Juppé et sa proximité avec un prétendu Imam modéré, Tareq Oubrou, faisant en off l'apologie du terrorisme, et pour lequel on va construire à Bordeaux une immense mosquée déguisée en centre culturel islamique pour bénéficier de subventions publiques qui se chiffrent en millions d'Euros!

Certainement pas le Front National qui malgré le remplacement du très scabreux Jean-Marie Le Pen, voit le financement de ses dernières campagnes mis gravement en cause. Le micro-parti Jeanne grugeant à la fois les candidats du FN devant souvent s'endetter pour payer du matériel surfacturé, et l'Etat devant rembourser des frais souvent imaginaires.Je trouve moins clairs les reproches faits aux parlementaires européens du FN qui précisément sont dans la défiance par rapport à cette institution,mais on voit quand même un comportement peu scrupuleux en matière de respect du mandat confié.

Et  certainement pas la gauche! Cette gauche qui a la main-mise sur une bonne part de l'appareil d'Etat car comptant dans ses effectifs tant de servis de la république et si peu de prolétaires authentiques. Cette gauche qui compte tant de personnes également inquiétées par les affaires et souvent condamnées, alors que les juges sont relativement complaisants avec elles (bien peu de garde à vue dans les dossiers Cahuzac,Andrieu,Arif ect...). Cette gauche qui comme Juppé a achété les voix des musulmans notamment par des mosquées déguisées en centre culturel financé par l'argent public (ex. de la mosquée du 19e arrondissement de Paris). Cette gauche dont les syndicats ont un pouvoir considérable alors qu'ils ne représentent aujourd'hui en rien les travailleurs, et qui se gavent par le racket de la masse salariale du secteur privé, avec des montants qui se chiffrent en dizaines de milliards.Et ce Plenel, héros d'une bonne partie de la gauche,lui qui applaudissait dans les années 70/80 lorsque l'argent de Kadhafi servait à financer le terrorisme international, les Brigades Rouges, l'IRA,l'ETA et le FLNKS.

Je préfère donc que l'on remette au sommet de l'Etat un homme de la trempe de Nicolas Sarkozy qui a montré ses capacités à affronter l'adversité, à rassembler des femmes et des hommes sur les objectifs essentiels, à bousculer des administrations gangrenées par le marxisme qui plutôt que de confier le pays à un nouveau "stagiaire" dont la probité ne sera pas forcément plus reluisante. Ce mandat ne sera pas un chèque en blanc et aura pour contrepartie une transparence accrue et des comptes à rendre régulièrement au peuple français.

 

Commenter cet article

corrector 29/12/2016 23:26

"Grâce à Trump, les industriels américains pourront polluer gratuitement."

Avec Trump, les industries polluantes ne gagneront pas de l'argent parce qu'elles sont des industries polluantes!!! (ou bien considérée comme telles)

Rien que pour ça...

demi-mot 10/01/2017 11:34

Combien de centrales fonctionnent à la fission nucléaire ?

corrector 09/01/2017 12:31

Demi est d'une autre galaxie.

demi-mot 09/01/2017 11:49

Théoriquement, oui. Mais est-ce que ça marche ? Non.

corrector 08/01/2017 14:59

La fission nucléaire est le moyen le plus efficace de produire de l'énergie.

demi-mot 08/01/2017 13:43

Ça fait des décennies que j'entends parler de la fission nucléaire. Pour l'instant, c'est un procédé théorique qui n'a pas d'application concrète, contrairement aux énergies renouvelables qui sont des procédés éprouvés.

corrector 21/12/2016 12:52

"Regardez les indices boursiers américains. Depuis l'élection de Trump, ils se sont carrément envolés à des sommets jamais atteints."

CQFD

corrector 08/01/2017 18:39

Voilà que Demi croit se parler à lui même

demi-mot 08/01/2017 13:44

Je crois que je parle à un troll.

corrector 08/01/2017 10:59

Un des éléments essentiels du programme de Trump est : air propre, eau propre.

demi-mot 27/12/2016 11:45

Grâce à Trump, les industriels américains pourront polluer gratuitement.

corrector 23/12/2016 16:30

Les bourses de "permis" de "polluer" ont peur qu'il supprime ces machins.

Les industriels qui contribuent positivement à l'intérêt général n'ont pas spécialement peur.

corrector 20/12/2016 06:49

"Une finance de l’ombre qui « a rempli les poches d’une poignée de multinationales"

Je suis d'accord. L'escroquerie du GIEC et des "permis des polluer" est propagée par cette finance pourrie (et par Big Oil évidemment).

Donald Trump va y mettre fin!

corrector 24/01/2017 23:50

Comment ce soutien se manifestait?

Pourquoi la presse financière est-elle anti-UKIP et anti-Trump?

demi-mot 11/01/2017 11:46

Et Trump avait le soutien de 99% de Wall Street.
Dans un pays ultra-libéral, ça compte.

corrector 09/01/2017 13:15

Le peuple n'est pas si manipulable, sinon Hillary la pourrie aurait gagné avec 90% des voix. Elle avait le soutient de 99% des journaux, 95% des chaines d'info, 99% des analystes, 99% des ex des renseignement, 99% des universitaires...

demi-mot 09/01/2017 11:52

Non, il manipule le peuple américain.

corrector 08/01/2017 14:58

The Donald n'est pas manipulable!

corrector 19/12/2016 23:46

"Les accords de Bale ont UN PEU remis de l'ordre depuis."

Non! Ces normes sont absurdes. Elles servent à transformer les banques en prostiputes pour l'Etat, d'ailleurs c'est l'essence du métier de banquier.

demi-mot 10/01/2017 11:38

J'attends vos preuves.

corrector 09/01/2017 12:31

Demi est sur une autre planète.

demi-mot 09/01/2017 11:53

J'en conclus que vous n'avez aucune preuve de vos accusations.

corrector 08/01/2017 18:35

On en tient un bon.

demi-mot 04/01/2017 10:54

Je suis sérieux. Qui accusez-vous de harcèlement sexuel, hors mis Bill Clinton ?

corrector 17/12/2016 03:13

"Il a d'ailleurs déjà reculé sur la plupart de ses engagements (immigration, climat, torture, mur avec le Mexique, emailgate, Fondation Clinton, etc)."

"We are going to build the wall."

President-elect Donald Trump rally in Orlando, Florida

demi-mot 10/01/2017 11:41

J'en pense pas moins de vous.

corrector 09/01/2017 12:30

mékilékon

demi-mot 09/01/2017 11:53

Le pétrole est un produit obsolète qui n'a aucun avenir durable.

corrector 08/01/2017 14:54

Le pétrole profite à toute la société. Il est la base de la civilisation moderne.

Il n'y a pas à luter contre les producteurs de pétrole.

demi-mot 08/01/2017 13:46

La vérité selon laquelle Trump est couché devant le lobbys financiers et pétroliers.