Explosion démographique: Macron, rappelé à l'ordre par les négationnistes!

Publié le par Bestfriend

Emmanuel Macron n'a pas plus que Nicolas Sarkozy sa langue dans sa poche. Une semaine après avoir fait plaisir aux khmers verts, aux islamo-collabos, aux tiermondo-fascistes en liant le terrorisme et la dégradation du climat, le voilà qui se brouille définitivement avec eux en s'exprimant sans trop de retenue sur la démographique africaine "Des pays où les femmes ont 7  à 8 enfants en moyenne,vous pouvez y dépenser des milliards, vous ne stabilisez rien".

Sur son premier et sans doute unique dérapage, il avait reçu le soutien de toute cette intelligentsia du mensonge, du Nouvel Obs à l'Humanité pour expliquer que la guerre civile en Syrie était par exemple causée par les mauvaises récoltes de 2008 et 2009. Les gens se seraient donc révoltés contre Assad car au bord de la famine...et se seraient ainsi jetés dans les bras de l'Etat Islamique et tutti quanti :300 000 morts, des millions de réfugiés et des horreurs comme jamais... Sauf que précisément, nous avons bien là affaire à un problème de démographie et certainement pas d'un pays victime du réchauffement climatique. La Syrie est pratiquement le pays du Moyen-Orient qui a connu la plus forte explosion démographiques entre 1998 et 2010, puisqu'alors que la natalité ralentissait au Maghreb,en Iran, voire dans les monarchies du Golfe,en Syrie, la population doublait presque, passant de 12 à 22 millions d'habitants! Et on devine que cette explosion démographique ne s'est pas fait de concert avec un recul de l'obscurantisme religieux, en particulier musulman... Aucun des torchons qui une nouvelle fois ont voulu mettre la responsabilité du terrorisme sur le dos de l'Occident, n'a mentionné ces données essentielles pour ne pas froisser non plus la Korandantur.

Les mêmes une semaine plus tard ont cette fois-ci essayé de faire passer Emmanuel Macron pour un ignoble néo-colonialiste en allant là encore chercher des exemples tout aussi bidons que celui de la Syrie sur le climat. Ai vu notamment un article du Monde évoquer un taux de fécondité dépassant  maintenant à peine 5 enfants par femme, sauf que la moyenne est tirée vers le bas par quelques pays où les taux ont récemment chuté, au Maghreb, dans les pays de l'Afrique Australe où se construit un développement "relativement" harmonieux ( Afrique du Sud,Namibie,Lesotho,Bostwana), sans insulter les occidentaux que certains ont vite fait d'accuser de tous les malheurs du continent. Ailleurs, le taux dépasse effectivement souvent le chiffre 7 et comme par hasard,c'est là où vous trouverez encore les résultats les plus calamiteux en matière de développement humain,les droits des femmes les plus bafoués,et souvent l'islamisme le plus radical (En dehors de la zone de nuisance de Boko Haram, la Charia est bien imposée à une bonne partie du Nigéria).

L'explosion démographique constitue bien le problème N°1 des pays d'Afrique situés entre le Sahara et le Zambèze. La population y double presque tous les 25 ans et cela aura des conséquences de plus en plus apocalyptiques si cela continue : Impossibilité de mettre en place les infrastructures nécessaires, d'adapter les moyens éducatifs, de faire reculer la misère mais aussi la violence,le communautarisme, de faire progresser les droits des femmes (les filles ainées cessent d'aller à l'école pour aider leur mère à s'occuper du 5e ou 6 enfant) et donc de sortir d'un cercle vicieux où l'aide internationale ne sert qu'à alimenter une machine infernale qui profite à tous les salopards qui tout en se servant au passage, insultent l'occident qui " continue de piller l'Afrique".

Car cela leur convient très bien cette situation, à tous ces ministres,ces hauts fonctionnaires, ces chefs tribaux et religieux et même à ces missionnaires de l'ONU voire à certains cadres d'ONG : Ils vivent très bien des détournements de l'aide, des crédits accordés sans trop "d'exigences néo-coloniales", des dons qui arrivent de partout et ils profitent très bien de ces femmes africaines à la fois belles et si dépendantes économiquement!  Cela leur convient très bien à tous ces marxistes de continuer à mettre sur le dos du capitalisme la misère Africaine, sans pouvoir expliquer pourquoi les pays Asiatiques qui leur ont tourné le dos, et qui ont évité de croire en Allah, ont vu plus d'1 milliards de personnes accéder au même niveau de vie que les occidentaux.

L'Afrique selon eux doit rester éternellement le terrain de chasse du tiermondisme, perpétuer la misère, susciter l'indignation des esprits faibles, et si possible grossir pour pouvoir un jour submerger cet Occident voué aux gémonies. Qu'importe si cela s'accompagne d'un torrent de misère, d'horreurs, de viols, de milliards de vies broyées par la folie de ces donneurs de leçons. Nous avons là, sous les yeux, la plus grande infamie de l'histoire!

 

Commenter cet article

corrector 21/07/2017 21:27

Quels sont les pays d'Afrique qui sont bien gérés?

Est-ce que ce sont les pays qui ont eu le moins de colonialisme et de néo-colonialisme?

corrector 20/07/2017 18:14

"où les peuples africains seront maîtres d'eux-mêmes."

Ce n'est pas le cas? Où ça?

corrector 22/07/2017 08:33

Déjà quand on voit tous les problèmes qu'a Areva au Niger, avec tous les efforts faits pour complaire à tout le monde, juste parce que la société enrichi le pays et que cet enrichissement cause des jalousies...

Bestfriend 22/07/2017 01:29

Justement, l'Afrique a perdu énormément de terrain par rapport à l'Asie (le niveau de vie en Corée du Sud était proche de celui du Sénégal dans les années 50) parce que les multinationales y ont peu investi, parce qu'elles ont été sans arrêt harcelées par des Etats à la fois socialistes et corrompus, avec le renfort de fonctionnaires occidentaux tout aussi gauchisants!

corrector 19/07/2017 15:03

"« la Sopamin n’avait aucun intérêt à acheter de l’uranium » car la société ne parvenait déjà pas à écouler son propre stock à l’époque"

Même si à l'époque elle n'écoule pas son stock, il ne permet interdit d'espérer une CROISSANCE de l'activité et des ventes.

Mais vous et vos copains marchands de peurs et les parasites sociaux de la prévention des (non)risques nucléaires qui rendent cela difficile.

La polémique sur le BREXIT a attiré l'attention sur le machin nucléaire européen superposé à l'union européenne (Euratom) et dont les Britanniques par bon sens veulent partir. Cela m'a encouragé à lire les textes, qui contrairement à la propagande actuelle ne pose aucune limite générale des exportations de radionucléïdes, donc qui ne va pas interdire à la France de vendre du Tc-99m (isomère nucléaire de l'isotope technétium-99, c'est une version à plus haute énergie avec les mêmes composantes) aux Anglais!

Je suis en train de regarder ces questions, le PROJET PEUR s'est remis en route pour annuler le résultat du référendum. Les européïstes n'aiment pas la démocratie!

corrector 22/07/2017 09:40

Je pensais que les opposants au BREXIT avaient atteint le sommet de la malhonnêteté en accusant Nigel Farage de désinformation pour un slogan, sur un bus, qui n'était pas un slogan créé par Farage, ni pas son parti, ni approuvé par lui, ni sur lequel il avait eu à donner son avis, ni imprimé sur son bus, ni reproduit par son parti.

Mais là ils font pire, en laissant clairement entendre que le traité EURATOM contrôle et limite la vente et le transport de tous les isotopes radioactifs, alors qu'il suffit de faire une recherche pour voir que le texte ne mentionne aucune telle restriction, mais seulement un accord de non taxation de ces produits, et que donc au pire sorti de EURATOM les isotopes médicaux importés POURRAIENT si jamais la GB le voulait être taxés (il n'y pas de raison pour imposer une telle taxe) :

The Royal College of Radiologists has raised the alarm because the UK lacks reactors to produce the isotopes and relies on imports from France, Germany and Holland, overseen by Euratom.

Les cloportes BREMOANERS utilisent ces histoires à dormir debout pour :

1) demander à rester membre de EURATOM (ce qui est une idée assez stupide et néfaste et antinomique avec les buts du BREXIT)
2) demander à rétracter l'invocation de l'article 50
3) ainsi faire dérailler le BREXIT

Les BREMOANERS sont aussi antidémocratiques, infectes et fascistes que les anti-Trump qui voudraient faire démettre pour un prétexte quelconque (et même sans un prétexte) un Président élu en dépit de l'opposition de tous les grands médias (y compris une partie de Fox News).

La confirmation que l'histoire des isotopes médicaux est du flan :

The controversy was raised at Prime Minister’s Questions, where Mr Green – standing in for the absent Ms May, as her effective deputy – attacked “unnecessary worry caused to cancer patients”.

He told MPs: “Euratom places no restrictions on the export of medical isotopes to countries outside the EU.

“So, after leaving Euratom, our ability to access medical isotopes produced in Europe will not be affected.

“I hope that reassures cancer patients around the country that the scaremongering that’s going on is unnecessary.”

Mais ça ne suffit pas! Les cloportes du Nuclear Industry Association en rajoutent une couche :

But, within minutes, the NIA’s chief executive tweeted a picture of part of the EU treaty which lists medical isotopes among goods “subject to the provision of Chapter 9 on the nuclear common market”.

Marché commun qui n'a rien à voir avec une restriction à l'export, ni avec la soi-disant nécessité de conclure des traités bilatéraux en remplacement entre tous les pays qui exportent des matériels concernés par ce traité!

"The row came as the Government admitted it had not carried out a formal assessment of the impact of quitting the Euratom agency."

L'évaluation de l'impact sur la recherche sur la fusion nucléaire (qui ne sert strictement à rien sauf à occuper les chercheurs) est relativement important et non trivial, l'évaluation de l'impact sur la possibilité d'importer des isotopes médicaux est triviale : cela ne change rien, point final, fermez le banc.

"Without new international agreements to replace it, MPs also fear Britain could run short of materials needed for scientific work and to produce electricity."

Aucun accord international? J'ai rarement lu quelque chose d'aussi débile. S'il n'y a pas d'accord international alors rien ne s'oppose au commerce de matériaux fissiles!

Les saboteurs (pseudo conservateurs blairistes) s'attaquent au BREXIT comme les saboteurs ripouxblicains US s'attaquent au programme pro-peuple américain de Trump.

La GB aurait peut être mieux fait de révoquer directement l'acte législatif rendant le pays membre de l'Union!!!

Source : http://www.independent.co.uk/news/uk/politics/theresa-may-damien-greene-nhs-cancer-patients-brexit-uk-quit-euratom-eu-agency-mps-european-union-a7837356.html

corrector 19/07/2017 00:18

"Et après des ultra-libéraux comme Macron"

Quelle est donc cette théorie de l'ultra libéralisme?

corrector 18/07/2017 18:11

"La même source donne une fécondité de 2,6 pour la Syrie alors qu'elle était supérieure à 7 depuis les années 50 jusqu'aux années 70. C'est ce qu'on appelle une normalisation démographique et non une explosion."

La CROISSANCE n'est pas la seule question, ni même la principale question. Regarder le rythme de croissance est très important, mais un taux de croissance important - mais pas démentiel! - peut être suivi par la construction d'infrastructure dans une société qui rend cela possible; et un rythme de croissance plus faible peut rendre encore plus difficile une situation déjà problématique, parce que certaines ressources renouvelables sont déjà pleinement employées.

Par exemple, au Niger des réserves d'eau douce NON RENOUVELABLES sont utilisées : cette eau date d'avant les changements climatiques - oui, le climat a BEAUCOUP changé par le passé - qui ont rendu la région aride.

Des pays suffisamment riches peuvent importer presque toute leur nourriture. Ce n'est pas envisageable pour un pays pauvre.

corrector 22/07/2017 11:34

Plutôt que simplement le taux de natalité actuel, il faudrait considérer la pyramide des ages pour chaque pays.

Bestfriend 22/07/2017 01:31

Ce qui compte est le résultat. Il y a bien un quasi doublement de la population en 25 ans en Syrie! Donc en 2010, le pays compte 10 millions d'habitants de plus qu'en 1990 et c'est très compliqué d'assurer leur éducation,leur logement ect..

demi-mot 20/07/2017 08:04

Ce problème démographique sera en voie de résolution dès l'instant où l'impérialisme occidental en Afrique aura cessé et où les peuples africains seront maîtres d'eux-mêmes.

corrector 19/07/2017 18:12

Je n'ai aucune préconisation à faire. Ce n'est pas mon problème. Mais c'est un problème.

demi-mot 18/07/2017 19:50

C'est pas moi qui suis obsédé par la croissance démographique des pays pauvres mais bestfriend.
Vous préconisez quoi ? La stérilisation de masse ?