Fallait pas y aller !!!!

Publié le par Le Monde de Bestfriend

Le reportage diffusé le 21.04.09 sur Arte et réalisé par Caroline Fourest montre à quel point l'ONU est devenu un cirque entre les mains des dirigeants du tiersmonde les plus liberticides et les plus corrompus. On a pu voir notamment comment la commission des droits de l'homme dirigée par une représentante de la dictature lybienne était instrumentalisée pour s'en prendre régulièrement à Israël mais jamais à la Chine, ni aux pays qui imposent la Charia à tous leurs habitants.

Cela m'a d'ailleurs conforté que le retour de la France dans l'OTAN était tout à fait salutaire vu que contrairement à ce qu'affirment des hypocrites comme Védrine ou De Villepin, l'ONU a été totalement dévoyé par rapport à ses aspirations premières. Rappelons encore que l'ONU refuse toujours la présence d'une démocratie exemplaire comme Taïwan alors qu'elle ménage les pires tortionnaires qui en cas de problèmes voient affluer une coalition anti-occidentale pour leur venir en aide. Ex: Le président Soudanais El Bechir responsable au Darfour de la mort de 300 000 personnes.

L'ONU est financé à 80% par l'occident et sert de tribune idéologique à ses pires ennemis, aux ennemis des droits de l'homme, et de tribunal envers l'Etat d'Israël. L'an dernier, la commission des droits de l'homme de l'ONU a par exemple consacré 17 résolutions contre l'Etat Hébreux,  1 seule contre la Corée du Nod, 1 seule contre le Soudan ect...

Par ailleurs, il semble maintenant interdit à l'ONU de mettre en cause toute atteinte aux droits de l'homme quand cette atteinte résulte d'une pratique religieuse. Toute allusion aux violations des droits de l'homme dans un pays musulman semble considéré comme une atteinte à la liberté religieuse, quand bien même les musulmans sont les champions de l'oppression envers les minorités aux croyances différentes.


Pourquoi donc une nouvelle conférence sur le racisme aujourd'hui ?
Le racisme a fait beaucoup de victimes mais il y a bien longtemps que ce n'est plus le problème principal de l'humanité. Il y a-t-il encore des blancs assez stupides pour penser d'autres hommes de race différente leur sont inférieurs ? Cela a existé, et donné lieu parfois à des crimes tout à fait ignobles, mais aujourd'hui, à part quelques loosers dans les stades de Football, à part quelques mouvements ultra-minoritaires, le racisme tel que le considèrent les organisation onuesques ne fait plus guère de victimes.
Alors que bien des pays, et notamment les principaux animateurs de Durban 1 et Durban 2 sont les acteurs des pires atteintes aux droits des femmes, de minorités religieuses, des homosexuels, et des gens qui ne pensent pas comme eux !!!

Quel formidable pied de nez à tous ces hypocrites que la décision des USA, avec à leur tête un président noir, de boycotter cette conférence sur le racisme qui n'est qu'un pretexte pour servir de tribune au tiermondisme dans toute son horreur !!! Mais que font donc tous les autres alors qu'au vu du reportage de Caroline Fourest,  le scénario était déjà écrit d'avance, et avec l'assentiment de personnages guère plus fréquentables qu'Ahmadinejad.

Voir le représentant de la France quitter la salle au milieu du discours d'Ahmadinejad, c'est un moindre mal. Mais on se demande à quoi cela servait-il d'être là, à écouter le représentant d'un des régime les plus liberticides et des plus criminels depuis la 2e guerre mondiale faire un discours sur sa conception du racisme.

Entendre Ahmadinejad parler du racisme, c'est comme entendre Marc Dutroux faire une conférence à l'UNICEF pour dénoncer l'inhumanité du système éducatif français. Sous Ahmadinejad qui n'est qu'une marionnette entre les mains du guide tout puissant Khameneï, le régime a franchi de nouveaux pas dans l'horreur et l'abomination :

Sont notamment passibles de peine de mort les relations régulière entre homosexuels, ce qui s'est traduit par la mise à mort de 2 jeunes iraniens dénoncés par des voisins, condamnés par un tribunal officiel, enfermés dans un sac et jetés du haut d'une falaise. Récemment , 2 autres ont été pendus comme le montrent les images officielles des média iraniens. Lors de son voyage aux USA, Ahmadinejad affirmait  qu'il n'y avait pas d'homosexuels en Iran ....

Sont maintenant passibles de la peine capitale en plus de la "sodomie répétée" quelques 110 délits : Guerre contre Dieu, trahison, espionnage, meurtre, attaque à main armée, trafic de drogue à partir de plus de cinq kilos d’opium, viol, adultère, prostitution, troubles à l’ordre public, apostasie et diffusion de vidéos privées sont passibles de la peine de mort en Iran. Cet arsenal juridique permet bien souvent de se débarrasser ou de terroriser bien des groupes de personnes qui font peur au régime, et notamment les femmes rebelles.

Déjà alors que le "bon" président Khatami était au pouvoir, 31 femmes avaient été officiellement lapidées à mort (car bien d'autres sont mortes de "crimes d'honneur") après une sentence d'un tribunal officiel et selon la loi promulguée à Téhéran. En 2004 déjà, une jeune fille dont l'estimation de l'age varie entre 16 et 22 ans avait été pendue pour simple fait d'atteintes répétées à la chasteté : On l'aurait vu monter plusieurs fois avec des inconnus dans une voiture.

Les femmes iraniennes ont infiniment moins de droits en Iran que les noirs n'en avaient sous le régime honni de l'Apartheid en Afrique du Sud, et à peine plus que les juifs durant l'occupation allemande en France. Sur le site Iran-Resist.org, on peut lire le détail de leur sort prévu par la constitution islamique
http://www.iran-resist.org/article17.html

Comment peut-on accepter de maintenir des relations normales avec un tel régime, et surtout permettre à son représentant le plus servile de venir faire une conférence sur le racisme dans une instance internationale ????
Comment a-t-on pu laisser faire une chose pareille alors que M. Ahmadinejad a suffisamment de complices de par le monde, notamment au sein d'instances tiermondistes, parmi les nouveaux dirigeants néo-bolcheviques d'Amérique du Sud pour pouvoir s'exprimer.

Commenter cet article

Le Monde de Bestfriend 22/04/2009 00:25

Ce n'est pas un encore un boycott, car les USA d'Obama assurent toujours près de 30% du budget de fonctionnement de l'ONU. C'est une chaise vide, et on espère que cela ira plus loin.

Je pense même que l'ONU n'a plus de raison d'être surtout sous la forme actuelle grandiloquente et ruineuse. Elle a perdu tout crédit pour ceux qui ont encore une conception du droit international. Une simple assemblée avec quelques représentants par nation pour assurer un minimum de dialogue suffirait largement.

Sinon, cela me donne vraiment envie de devenir atlantiste. Retrouvez l'argumentation de Mélanchon face à Lellouche et voilà encore une raison de plus de donner raison au second.

corrector 21/04/2009 11:34

La belle Rama Yade est douée pour tenir des propos qui s'auto-contredisent (sur http://www.lepoint.fr/actualites-politique/2009-04-21/la-france-va-rester-a-geneve-pour-la-suite-de-durban-ii/917/0/336519) :

"Il y a des peuples, des sociétés civiles dans le monde entier qui comptent sur nous. (D'autres) ont décidé de boycotter, c'est un choix qui leur appartient et que nous comprenons tout à fait. Il y a des raisons de boycotter cette conférence et Durban 1 a laissé un souvenir amer. Mais nous voulions être là parce que nous considérons que la désertion n'est pas une solution"

En résumé, le boycott est un acte de désertion que l'on comprenons bien, ou l'éloge de la désertion selon Rama Yade.

C'est beau la diplomatie à ce niveau là.