Histoire de murs, de postures et d'ordures !!!

Publié le par Le Monde de Bestfriend


En ces moments de commémoration de la chute du mur de Berlin, certains intellos nous balancent de leur tour d'ivoire quelques amalgames douteux. Ils veulent nous gâcher la fête en prétendant que nous autres occidentaux sommes responsables de l'édification de murs parait-ils tout aussi liberticides. En premier lieu celui qui sépare Israël des territoires palestiniens, mais également celui édifié à la frontière méxicaine par les américains, voire celui qui isole les enclaves espagnols de Ceuta et Melilla.
Vous pouvez le vérifier sur le site prétendument altermondialiste et surtout néo-bolchevique www.bellaciao.org.fr

Déjà, on peut constater que certains de ces individus pour qui il est urgent de détruire les autres murs, n'ont pas été particulièrement virulents envers celui de Berlin quand celui-ci existait. Je ne pense pas notamment que Maxime Vivas, le leader du fan-club de Fidel Castro en France et "altermondialiste" notoire ait passé une très bonne nuit entre le 9 et le 10 Novembre 1989.

Croix édifiées en souvenir des victimes "connues" du mur de Berlin.

Car ce mur contrairement à d'autres n'était pas destiné à protéger des personnes, à les abriter, mais bien à les emprisonner dans un état tout à fait dictatorial associé aux régimes parmi les plus criminels de l'histoire. Bien que la RDA d'Erik Honnecker ne soit pas l'Union Soviétique de Staline, il faut tout de même rappeler qu'environ 250 personnes (certaines estimations font état de 1000 victimes au total) sont mortes en tentant de traverser les barbelés entre 1961 et 1989. J'ai même retrouvé avec horreur la mention de l'assassinat par 40 balles de 2 enfants de 11 et 13 ans s'aventurant dans le no man's land. 75 000 personnes furent condamnées à de la prison ferme par le régime communiste allemand pour avoir tenté de passer à l'Ouest.

Qu'il y a-t-il de comparable aujourd'hui avec le mur de Berlin. L'amalgame est facile avec les constructions récentes faites par les occidentaux pour mettre en pratique "l'immigration choisie" par rapport à la pression migratoire des pays du Sud, ou avec le mur construit par les Israëliens pour essayer de trouver une parade face à la multiplication des attentats sanglants contre leur civils. Par contre, on ne parle guère du sort des nord-coréens qui n'ont bien souvent même pas l'occasion d'essayer de traversser la frontière ultra-sécurisée séparant le pays de la partie sud de la péninsule.

Arafat figure "modérée" de la résistance palestinienne était cul et chemise avec de belles ordures.

Les israëliens ont décidé en 2005 de construire une barrière de sécurité tout autour de leur état à la suite de la multiplication d'attentats sanglants, souvent commis par des jeunes palestiniens kamikazes aux milieu de civils.
1000 personnes sont mortes en 5 ans, et plusieurs milliers estropiés à vie dans ces actes terroristes faisant appel à un fanatisme comme rarement on en a connu dans l'histoire. Il ne me semble pas que des nazis soient allés jusqu'à donner leur vie pour appliquer le sinistre dessein d'Adolf Hitler d'exterminer les juifs. A l'inverse on oublie un peu vite que ces attentats ont été encouragés notamment par Saddam Hussein qui offrait 2500 dollars à toute famille ayant eu un enfant kamikaze, et par les discours du Cheikh Yassine leader spirituel du Hamas. On oublie aussi que depuis des décennies, les occidentaux apportent une aide considérable à l'entité palestinienne qui correspond aujourd'hui à près de 500 dollars par famille et par an, et cela sans condition.

Le mur de la honte pour certains qui n'ont pas forcément beaucoup lutté contre celui de Berlin.

Après avoir lu différents documents, visionné certains reportages, je considère qu'il y a des éléments condamnables dans l'édification de la barrière de sécurité israëlienne. Le tracé a pu morceler, amputer les terres de certains palestiniens sans que cela n'ait donné lieu à des indemnités sérieuses. D'ailleurs, la justice israëlienne elle-même a ordonné la destruction de 2,4 km de fortifications suite à des recours demandés par des palestiniens et soutenus par des associations juives. Comme dans d'autres occasions récentes, Israël ne prend pas de gant pour défendre ses intérêts et facilite la tâche de tous les spécialistes en victimisation des palestiniens.

Mais le principe de l'édification d'un mur pour se défendre d'une menace extérieure me semble tout à fait légitime. Les instances de l'ONU, sa cours internationale, sa fameuse commission des droits de l'homme font preuve d'une monstrueuse hypocrisie en considérant comme "Illegal" ce mur. On se demande quelle est d'ailleurs la légitimité de ces machins Onuesques, pas non plus très virulents du temps du mur de Berlin, tout à fait autistes sur le dossier Taïwanais et sur bien d'autres, et aux mains d'une majorité hétéroclite de dictatures ou de régimes fantoches du tiers-monde. Qu'a fait l'ONU pour éviter que le Hamas et l'aile extremiste du Fatah (Martyrs d'Al Aqsa) continuent à envoyer des jeunes palestiniens se faire exploser au milieu de civils israëliens ??

Ce mur prétendument illégitime a démontré son efficacité puisque le nombre d'attentats de ce genre, qui était en hausse exponientielle au début du 21 siècle, a brusquement chuté. Non seulement des vies israëliennes nombreuses ont été sauvées, mais les écoles de kamikazes organisées par le Hamas ont du fermer leurs portes. Bien entendu, c'est à partir de ce moment que les roquettes de plus en plus nombreuses ont commencé à pleuvoir sur Israël, mais les dégats humains restent pour le moment relativement limités.

Plage de Tel Aviv                                                                         Love parade en Israël.

Contrairement à celui de Berlin, celui construit par les Israëliens apporte donc à un peuple la possibilité de vivre à peu près normalement. Ces gens sont parmi les plus instruits de la planète, ont le nombre de brevets technologiques déposés par habitant le plus élevé du monde, sont en pointe dans bien des secteurs comme les bio-technologies, la pharmacie, les services informatiques mais aussi l'écologie. Si Jérusalem est une ville austère où  les orthodoxes sont omniprésents, d'autres cités comme Tel Aviv ou Jaffa sont des lieux où un climat de grande tolérance règne, où les libertés des uns et des autres sont parfaitement respectées, y compris celle de manifester avec force contre les actions menées par le gouvernement sur le dossier palestinien.

Femmes palestiniennes                                                              Rue commerçante en Egypte

On entend souvent les israëlophobes nous montrer combien les gens sont miséreux de l'autre coté du mur. Effectivement, il y a eu des destructions importantes lors des conflits; il y a des check-points qui créent parfois des situations presque insupportables pour la vie quotidienne des palestiniens. Mais finalement, l'aide internationale massive fait que la rue palestinienne ressemble à la plupart des rues du monde arabo-musulman, du Caire, d'Alger, de Tanger, avec sa désorganisation, ses embouteillages de voitures proches de l'état d'épave, ses commerces colorés où règne un bazar plus ou moins joyeux, ses haut-parleurs vociférant des appels à la prière, ses nombreux enfants livrés à eux-mêmes, hommes plus ou moins barbus et ses femmes voilées, tristes et rabougries.
Quand on a vécu cela, et que le charme de l'exotisme se soit un peu attenué, on peut comprendre que les israëliens mais aussi les européens aient envie de se préserver de ce mode de vie que certains voudraient leur imposer.

  Le Caire loin des lieux touristiques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

bestfriend 19/12/2009 22:06


"Dois-je vous rappeler que c'est un juge juif sud-africain nommé Goldstone qui a accusé l'armée israélienne ".

Oui et le rapport accusait tout autant le Hamas d'avoir commis de crimes de guerre, d'avoir utilisé la population palestienienne comme bouclier humain, d'avoir tiré des roquettes depuis les locaux
de l'hopital de Gaza.
Or, les manifs dans Paris étaient uniquement destinées à hurler contre israël et avec des pancartes mentionnant "Soutien au Hamas et à la lutte armée". Le slogan était le suivant "Israël Assassin,
Europe complice, puir Sarkozy complice".
De voir les hommes de Besancenot bras dessus bras dessous avec les membres du Hamas ou du Hezbollah, cela doit faire retourner dans leur tombe une grande partie des honnêtes gens qui se sont battus
pour les valeurs de la gauche.


demi-mot 08/12/2009 13:54


bestfriend, je ne vois pas bien ce que viennent faire la Libye et la commission des droits de l'Homme de l'ONU dans notre discussion. Dois-je vous rappeler que c'est un juge juif sud-africain nommé
Goldstone qui a accusé l'armée israélienne d'avoir commis des crimes de guerre au cours de l'opération Plomb Durci ?


demi-mot 08/12/2009 13:01


Et vous, étoile, vous écoutez trop les pseudo-philosophes médiatiques qui squattent les plateaux télé et les stations radio. Votre argument sur le droit à Israël de se défendre, on l'a entendu des
milliers de fois dans la bouche de gens comme BHL, Glucksmann, Finkielkraut et bien d'autres. C'est un argument non seulement éculé mais qui ne tient pas la route au regard du bilan des victimes de
cette guerre injustifiable.


Le Monde de Bestfriend 05/12/2009 17:11


"Qui a bombardé la population civile de Gaza avec des armes au phosphore blanc prohibé par le droit international ?" dixit demi-mot.

Ah, parce que les attentats kamikazes au millieu des civils sont eux autorisés par le droit international ? Et que jeter les militants palestiniens du Fatah du faut des immeubles comme l'a fait le
Hamas l'est aussi, tout comme le fait de mitrailler les enfants de dignitaires du parti de Mahmoud Abbas ect....


Enfin, il faut s'attendre à tout avec cette commission des droits de l'homme de l'ONU noyautée par la Libye et compagnie.


étoile 05/12/2009 04:17


demi-mot, vous regardez trop la télé, c'est très malsain puisque les journalistes français sont tous pro-palos (collabos) et malheureusement des naïves de votre espèce tombent dans le
panneau...

Israël à le droit et même le devoir de se défendre que ça vous plaise ou pas !!!