LA FAILLITE MORALE DE L'ECOLOGIE POLITIQUE

Publié le par Bestfriend

1292254095 ID3486368 26 doha afp 101358 026JZZ 0 COP18-CMP8-kecil

Combien de millions d'Euros, de tonnes de CO2 dépensées pour un tel sommet, pour qu'un ramassis d'apparatchiks du tiersmonde s'autorisent à faire une nouvel fois le procès de l'occident, pour encore réclamer des millions de dollars qu'ils se mettront en partie dans la poche??
  Une grande conférence de plus sur le climat a lieu en ce moment à Doha dans l'indifférence la plus totale; pas un seul grand leader politique de ce monde n'a semble-t-il l'intention d'y perdre son temps, et son argent. De grands ténors de l'écologie à la françaisent s'en lamentent. Il me semble au contraire très rassurant de voir sombrer corps et âme une conception hypocrite de l'écologie, qui continue à être bien en vogue dans quelques capitales dont hélas Paris.

000 par7120009  pascal-durand-secretaire-national-d-europe-ecologie-les-ve

Les verts ont obtenu un score ridicule à la présidentielle de 2012 mais ont des pouvoirs considérables tant à la Mairie de Paris que dans un gouvernement à la dérive, qui multiplie les anathèmes pour stigmatiser l'economie occidentale..

L'écologie n'est pas un gros mot. La planète apparait de plus en plus abimée par l'homme et cette détérioration menace bien à long terme sa survie même. Nous avons déjà abordé des sujets essentiels qui sont pourtant délaissés voire méprisés par les grands esprits (ou autoproclamés comme tels) de ce monde, telle que l'explosion démographique d'une partie du tiers-monde qui entrainera encore un doublement voire un triplement de populations déjà en état de survie et qui saccagent bien plus que les occidentaux leur patrimoine écologique.Vendredi encore, Pascal Durand, nouveau leader d'EELV invité chez Nolleau et Zemmour a pu sortir une énormité sans que personne n'ose en connaissance de cause le renvoyer dans ses 22 (ou plutôt ses 2,2% à la présidentielle). En effet, il avait pris comme exemple les pauvres habitants du Bengladesh soit disant menacés par la montée des eaux, elle même causée par le réchauffement climatique, alors que quand on voit à quel point ce pays a connu une explosion démographique (40 millions d'habitants en 1950, 140 millions aujourd'hui), on ne voit pas en quoi on peut lui attribuer un statut de victime (Le saccage du patrimoine naturel sera bien plus le fait de la densité de population résultante que des effets d'un réchauffement climatique dont les effets sont à peine perceptibles, puis que le Climategate a révélé que le GIEC manipulait les relevés !!).

350px-Bangladesh population 1900to2010 Bangladesh-montee-des-eaux

Comment considérer comme victime du réchauffement climatique les habitants du Bengladesh responsables d'une explosion démographique qui a vu la population passer de 30 millions en 1900 à presque de 150 millions aujourd'hui. Ce réchauffement n'a pratiquement encore aucune incidence par rapport aux effets cataclysmiques d'une population en surnombre et qui continue d'augmenter fortement (Jusqu'à 200 millions d'habitants en 2050 !!).Est-ce que les hollandais dont le pays est bien plus exposé à la montée des eaux, et qui polluent relativement peu (utilisant autant le vélo que les Bengali), réclament de l'argent aux gros pollueurs que sont les américains mais aussi les Qatari, les Saoudiens ??

Mais même lorsqu'en occident et en particulier en France, on souhaite réorienter nos consommations vers un plus grand respect de l'environnement, on constate que les erreurs voire les fautes sont d'un tel niveau qu'au final les politiques écologiques semblent avoir été un échec complet, et essentiellement des actions de communication.

 

J'ai déjà dénoncé l'hypocrisie des différents mouvements dits "écologistes" qui finalement ne s'intéressent qu'à des thèmes qui permettent de prendre le relais du bolchévisme dans la dénonciation de la société capitaliste. Ainsi, on s'interdit d'évoquer la surnatalité du tiers-monde tout en hurlant contre à la fois des OGM qui pourraient éventuellement subvenir à des populations en état de famine. Ainsi, on dénonce les subvensions que les pays occidentaux accordent à leurs agriculteurs tout en se plaignant de la hausse des prix agricoles qui seraient le fait de spéculateurs; en refusant de constater que la hausse provient d'une bonne nouvelle à laquelle les gauchistes n'ont jamais cru : L'accession de centaines de millions de chinois, de vietnamiens, de malais, de philipins à un pouvoir d'achat comparable à celui des européens !!

  120617DB-JC-JPHuchon 3401348213439

Denis Baupin est non seulement un menteur, mais également un stalinien et un imbécile. Car en mettant des feux rouges  qui se déclenchent même en l'absence de piétons à plusleurs emplacements des voies sur berges, il pourrit clairement la vie des automobilistes, mais entraine une surconsommation des voitures et plus de pollution. 

En fait, les réussites concrêtes des politiques écologistes sont casi-inéxistantes. Les progrès réalisés dans l'isolation thermique, dans la sobriété des automobiles, dans le recyclage des déchets sont davantage le fait de l'initiative des "méchants capitalistes" que le resultat de politique économiques. D'ailleurs, les politiques ne sont souvent pas d'accord sur les choix qui permettent de mieux respecter l'environnement.

Par exemple, est-ce une bonne chose que les rejets en CO2 de la France soient bien plus faibles que ceux de l'Allemagne quand la raison essentielle vient de la part considérable du nucléaire dans la production d'électricité ?

Par exemple, est-ce une bonne chose d'avoir les 3/4 des véhicules équipés de moteurs diesels, qui rejettent moins de CO2, mais dont les anciens modèles rejettents de particules toxiques, et qui obligent à faire venir du carburant diesel des USA (les USA  ayant peu développé le diesel nous achètent de l'essence, et cela entraine des chassés-croisés de super-tankers sur l'Atlantique)??. Cette forte proportion de véhicules diesel résultant au départ d'une taxation un peu moins confiscatoire du carburant gazole.Dans le même temps, que ce soit en Diesel ou en Essence, le fait essentiel est un recul considérable de la consommation des véhicules alors que ceux-ci sont infiniments plus confortables, fiables, sûrs, mais aussi plus lourds qu'avant.

 Jean-Louis-Borloo pics 809 article photo 1289213023665-1-HD

Borloo et Hulot sont les champions de la communication écologiste. Quand il était ministre, Borloo s'était fait épingler pour ses déplacements en avion sur des courtes distances, alors que le train ou la voiture auraient largement suffi.. Hulot, lui a longtemps vécu comme un prédateur de l'environnement, collectionnant les 4x4, voyageant à travers le monde avec des moyens démesurés à coup d'avions, d'hélicos, de convois motorisés sans la moindre modération..
  L'écologie semble ne servir qu'à de la communication quand elle est utilisée par les partis de gouvernance (Sarkozy avec Borloo et son Grenelle, Hollande avec 2 ministres "verts" et  la mission confiée récemment à Nicolas Hulot), ou ne servir qu'à attiser la haine contre ses adversaires politiques (comme le font les vert-pastèque Mamère ou Baupin) et contre cet ennemi idéologique qu'est l'automobiliste.

   Ainsi, Denis Baupin et même le socialiste Jean-Marie Le Guen se sont lancés dans une croisade délirante contre les véhicules Diesel en se permettant de proférer des mensonges d'une extrème gravité et insultants pour ceux qui comme nombre d'entre-nous avons un véhicule roulant au gazole, quand bien même il est équipé d'un filtre à particule.

  Denis Baupin ose clamer que "Le Diesel tue 42 000 personnes en France", sauf que le rapport qui établi un tel chiffre de morts prématurées l'indique pour l'ensemble des particules toxiques, dont la majorité est émise par le chauffage des habitations, par l'industrie, mais également par les fumeurs bien loin devant les véhicules diesel qui contrairement aux précédents servent à transporter des personnes et des biens, et n'expulsent pas de particules au milieu d'un jardin d'enfants (On trouve toujours des pères qui considèrent certainement comme un corvée de surveiller leurs enfants, fumer au milieu des espaces de jeux pour les tout-petits et rien ne permet de les en dissuader). Or le tabac cause 60 000 morts prématurées par an, dont 1/3 par tabagisme passif contre moins de 1000 morts au pire pour l'ensemble des véhicules Diesel. De plus, les véhicules Diesel récents sont tous équipés d'un filtre spécifique qui capte 99% des particules émises prédécemment et ce problème des particules concerne surtout les véhicules utilitaires anciens dont d'ailleurs les bus de la Mairie de Paris (60% roulent au diesel et tous n'ont pas de FAP). En fait, Denis Baupin ferait mieux de balayer devant sa porte, de s'en prendre au tabagime mais il fait le contraire en souhaitant notamment la légalisation du cannabis, car il sait très bien qu'il y a une forte proportion de fumeurs dans son électorat et parmi ses comparses politiques, à commencer par Bertrand Delanoé lui-même.

ab87d6be-3ab0-11e1-a3d8-7a4bdac4ac40 702819-bertrand-delanoe-qui-fume-a-637x0-2

Un fumeur pollue davantage que 10 moteurs diesel équipés d'un FAP. S'il y avait vraiment un problème de mortalité par le fait des particules, il faudrait que la Mairie de Paris interdise immédiatement de fumer dans la capitale. Or, vou pensez que Delanoé aurait le courage de le faire. ?? Il n'a même pas le courage de s'abstenir en présence de non-fumeurs à ses cotés.
 Denis Baupin a aussi menti en affirmant que le Diesel était interdit au Japon (un européen vivant à Tokyo a révélé que l'interdiction qui ne prévalait que pour l'agglomération Tokyo-Osaka a été levée) et aux USA (les américains boudent le diesel parce que l'essence est bon marché. Il me semble urgent d'écarter de toutes responsabilités politiques un type aussi haineux, menteur et liberticide.

solaire-top-annonces rachat-solaire

Les écologistes ont hurlé lorsque N.Sarkozy a remis en cause des prix délirants de rachat par EDF de l'électricité solaire aux opportunistes qui s'étaient équipés, souvent avec des produits importés de Chine. Notons que la baisse des prix de rachat a été très limitée et n'est pour rien dans les difficultés de la filière.Le fait est que toute la filière solaire est en crise, y compris en Chine car le rendement des installations d'avère bien plus faible qu'annoncé et leur durée de vie bien plus courte !!
  Les autres dérives constatées des politiques écologiques sont dans les subventions dont bénéficient les énergies dites vertes et les véhicules automobiles. Nicolas Sarkozy a bien eu raison de mettre fin aux tarifs de rachat totalement délirants auxquels EDF était soumis au profit de quelques opportunistes qui avaient disposés des panneaux solaires sur leur habitation. Des écologistes comme Corinne Lepage ont hurlé et prétendu que cette mesure, de non sens vu le montant ahurissant atteint par les subventions, avaient mis la filière en déroute. Sauf, que la déroute de l'énergie solaire se produit tout simplement au niveau mondial, au point qu'après la faillite du n° 1 allemand Q-Cells, du N°1 américain Solyndra, même le numéro 1 chinois est en difficulté,car il s'avère que la demande mondiale reste bien moins importante que prévu. En fait, une installation solaire, vu le peu de Kw qu'elle peut produire, le coût non seulement financier mais écologique (fabrication coûteuse en énergie,transport depuis l'Asie), l'électricité en très base tension obtenue et qui doit passer par un transformateur, couteux, abaissant encore un rendement déjà médiocre font qu'il est totalement stupide d'envisager un réseau alimenté par une ribambelle de petits fournisseurs.

  bonus-malus 2013 bonus22

Le bonus-malus mis en place par J.L.Borloo et aggravé de manière totalement stupide par le gouvernement socialiste pénalise les voitures familiales fabriquées en France, au profit des modèles de petite taille fabriqués souvent en Europe de l'Est voire en Asie. Enfin, les voitures électriques et hybrides les plus vendues sont japonaises alors que les bonus sont maintenant à des niveaux ahurissant qui rendre le système déficitaire de 50 millions d'Euros. Quelle hérésie économique et fiscale !!!
  Enfin, alors que l'on se plaint de la désindustrialisation du pays, on constate que le bonus-malus prétendument écologique n'a pas servi à grand chose en matière de dépollution. Paradoxalement, cela favorise les moteurs diesels qui émettent moins de C02,critère essentiel de calcul du bonus-malus, mais surtout les petits véhicules dont la plupart, même sous marque française sont fabriqués en Europe de l'Est. Enfin, si le bonus important accordé aux voitures hybrides pouvait s'expliquer par un assez scandaleux renvoi d'ascenseur de J.L.Borloo à Toyota (qui avec son usine a faire redémarrer le Valenciennois), le fait qu'Arnaud Montebourg double son montant pour le porter à 4000 Euros rélève de la faute grave : L'essentiel des véhicules qui en bénéficient sont fabriqués au Japon et le bilan écologique de ce procédès est très discutable. Il est efficace en ville mais pas du tout sur les routes un bon diesel français rejettera souvent moins de CO2, sans utiliser ces batteries qui écologiquement sont coûteuses tant en fabrication qu'en retraitement. Enfin, les 7000 Euros dont bénéficient les voitures électriques bénéficient pour l'instant surtout à la Peugeot Ion fabriquée au Japon par Mitsubishi, le lancement de la Renault Zoé équipée de batteries coréennes étant reporté au mois de Février 2013 !!!

montebourg-zoe media xll 5212329

Arnaud Montebourg s'en est pris aux voitures corréennes mais il frime dans la Zoé, en excès de vitesse dans les rues de Paris. Or, les batteries, pièces importantes et coûteuses (que Renault mets en location sinon le prix d'acquisition serait encore plus dissuasif) sont justement le fait du géant coréen LG. En plus, la voiture ne sera disponible sans doute qu'au Printemps 2013 et d'ici-là, ce sont surtout des voitures japonaises qui vont profiter du bonus délirant de 7000 Euros.

Commenter cet article

Bestfriend 19/12/2012 23:41

Effectivement, si un pays contient encore des espaces disponibles, et que la population augmente, cela n'a que des aspects posififs et en Europe, la révolution industrielle a été de pair avec une
croissance démographique soutenue, qui d'ailleurs inquétait Malthus. Mais celle-ci qui pouvait faire doubler le nombre d'habitants en 1 siècle, n'avait rien à voir avec celle qui fait multiplier
leur nombre par 10. Dans ce dernier cas, c'est ingérable, et les cerveaux supplémentaires n'apportent pas grand chose puisque l'Etat même sous perfusion de l'aide internationale n'arrive pas à
suivre en matière d'éducation, ni même d'acheminement de l'eau potable, et encore moins d'électricité. Donc le constat est vite fait sur le Bengladesh, la croissance démographique, c'est la dèche
et le réchauffement climatique n'y est vraiment pour rien. Et en Chine, au contraire, le développement le plus rapide de l'histoire d'une quantité aussi importante d'habitants intervient juste au
moment de la politique de l'enfant unique.

D.J 19/12/2012 18:02

" Si vous croyez que la population du Bangladesh serait 2 fois moins pauvre si elle était 2 fois moins nombreuse, vous vous trompez. Le niveau de vie n'est pas qu'une simple division entre la
richesse totale d'un pays et le nombre d'habitants qui le peuplent. Il faut aussi considérer que chaque habitant contribue à la richesse de son pays. "

Demi-mot n'a pas du tout tort en disant cela. Par exemple F-A Hayek disait que l'augmentation de la démographie n'est pas forcemmentr mauvais pour la société. En gros, il disait que plus il y a de
monde plus il y a de cerveaux qui peuvent réfléchir et trouver des solutions. Il faut dire que la baisse de la démographie pèse aussi sur les futurs rentes retraites.

Mais ce qui est sur; plus une société s'enrichi plus la démographie baisse. Les pays pauvres font plus de gosses souvent pour une question de main d'oeuvre gratuite. Nos anciennes sociétés rurales
avaient des familles nombreuses pour mieux faire tourner l'exploitation agricole.

demi-mot 19/12/2012 11:04

Bestfriend, si je peux me permettre, vous avez une vision de la démographie qui est purement marxiste. Si vous croyez que la population du Bangladesh serait 2 fois moins pauvre si elle était 2 fois
moins nombreuse, vous vous trompez. Le niveau de vie n'est pas qu'une simple division entre la richesse totale d'un pays et le nombre d'habitants qui le peuplent. Il faut aussi considérer que
chaque habitant contribue à la richesse de son pays.

Bestfriend 17/12/2012 17:00

A mon avis, il serait assez improbable que les habitants du Bengladesh soient plus miséreux si la population était moitié moindre que celle qu'elle est aujourd'hui. Peut-être que les chefs
religieux, politiques, ethniques voire économiques n'auraient pas autant de pouvoir, autant de richesse, mais si c'est cela la finalité d'une croissance démographique forcée, c'est vraiment une
logique ignoble.
La religion n'est pas la seule responsable de ce type d'explosion démographique qui envoie des milliards de personnes droit dans le mur, mais c'est bien un frein à la prise de conscience des gens,
à la responsabilisation. En fait, l'explosion démographique vient tout simplement de la baisse de la mortalité infantile de la hausse de l'espérance vie assez considérable grâce en fait à l'apport
de la médecine occidentale et cette baisse de la mortalité aurait du avoir pour conséquence une baisse de la natalité, un possibilité pour les femmes de consacrer leur vie à autre chose que la
simple foncton reproductrice. Vous comprendrez pourquoi les chefs religieux, ethniques, tous ces petts furhers minables ne veulent pas que les mentalités évoluent.
Et en Iran, justement la démographie baisse parce que le peuple iranien constate l'échec total de la république islamique et sont les seuls encore parmi les musulmans à ouvertement se révolter
contre le clergé en place; il n'y a nulle part ailleurs dans le monde musulman où des foules crient "A mort les Mollah, mort au dictateur (Ahmadinejad en fait designé par le guide spirituel
Khameneî) !!"

demi-mot 17/12/2012 13:40

Le problème du Bangladesh n'est pas la démographie, c'est la pauvreté. La forte natalité n'est qu'une conséquence du faible développement économique et n'a strictement rien à voir avec la
religion.
Si l'intégrisme religieux était responsable de la surnatalité, l'Iran, qui est dirigé par des intégristes depuis plusieurs décennies, aurait un taux de fécondité largement supérieur. Or les femmes
iraniennes ont en moyenne autant d'enfants que les femmes françaises.
Vous dites par ailleurs que le régime de Mao était favorable à une forte croissance démographique et que ce sont les néo-maoïstes qui réclament la fin de la politique de l'enfant unique. Or s'il y
a bien une idéologie qui n'est pas religieuse, c'est bien le maoïsme !
Encore une fois, bestfriend est complètement à côté de la plaque avec ses théories fumeuses et je présume que sa fixation sur le Bangladesh vient du fait que c'est un pays avec une très forte
majorité musulmane.