Les irakiens au rendez-vous démocratique !!!

Publié le par Bestfriend

Les élections législatives irakiennes du week-end dernier se sont déroulées à peu près convenablement. Certes, les proches de Lyad Allaoui (Bloc Irakien) qui s'aprète à devenir le chef de l'opposition laïque et démocratique a fait état de quelques fraudes ici et là, mais il semble bien que la victoire des islamistes chiites modérés de Nouri Al Malicki (Alliance pour l'Etat de Droit) soit légitime.
Iraqi voters inked fingersWORLD NEWS IRAQ MCT
Electeur irakiens n'ayant pas peur de le montrer, alors qu' Al Qaida essaie toujours de tuer aveuglément.

Une victoire sans surprise d'ailleurs, vu le poids démographique des chiites, le communautarisme encore très important, et compréhensible après des années d'une dictature épouvantable qui donnaient tous les pouvoirs à la minorité arabe sunnite, parfois un peu aux chrétiens, et terrorisaient, spoliaient les chiites et sunnites Kurdes.

Les vrais laïcs et républicains peuvent être tout de même très satisfaits de cette avancée de la démocratie.

Les 62% d'irakiens qui sont allés voter ont donné une leçon de courage au monde entier. En effet, les terroristes d'Al Qaida marginalisés, avaient promis de tuer tous ceux qui oseraient aller aux urnes et ressortir après avoir trempé le doigt dans un encrier. Les attaques aveugles ont bien tué 38 personnes le jour du scrutin, et on se demande encore quelle idéologie peut justifier de tels crimes; et comment chez nous bien des "grands penseurs" ne renient par les qualificatifs de "résistants" attribués aux "gentils organisateurs" d'attentats, et de  "collabos" proférés envers Al Maliki, Allaoui ect...

Barack Obama & Nouri al-Maliki in Baghdad 4-7-09 2800px-Ayad alawi high res
Nouri Al-Maliki et Barrack Obama.                                        Lyad Allaoui.

Ce qui me fait vraiment plaisir, c'est également de voir que le parti de Moqtada Sadr et un autre mouvement chiite communautariste (Alliance Nationale Irakienne) subissent un fort désaveu électoral et perdent du terrain par rapport aux dernières élections (que les sunnites avaient il est vrai en partie boycottées). Là encore, je me rappelle avoir lu dans la presse française des portraits du chef de l'armée du Mehdi faisant passer cet obscurantiste moyen-ageux pour une espèce de Jean Moulin du 21e siècle.

Car bien entendu, il ne serait question pour les média français de faire le moindre éloge à l'homme des américains, Lyad Allaoui qui a réussi son pari de gagner plusieurs provinces avec sa liste rassemblant de nombreuses personnalités sunnites, mais également des chiites (Lyad Allaoui est chiite et peu pratiquant), des chrétiens, des femmes qui apparaissent non-voilées sur les affiches électorales.

ferrouzhatam
Ferrouz Hatam, candidate du Bloc Irakien de Lyad Allaoui.

Pour ceux qui considéraient Saddam Hussein comme pilier de la laïcité, il est difficile d'admettre que Lyad Allaoui puisse en être un. Il est encore plus difficile d'accepter que l'ex-premier ministre du gouvernement mis en place par les américains puisse reccueillir autant de voix d'un des scrutins les plus démocratiques qu'ait connu le monde arabo-musulman. Vous êtes peut-être mieux informés que moi, mais je trouve que ces élections irakiennes n'ont pas suscité de grand d'intérêt dans les magazines sortis cette semaine, pas beaucoup de commentaires non plus. L'Irak faisait davantage recette dans notre intelligentsia quand chaque jour un nouvel attentat causait des dizaines de victimes que l'on s'empressait de mettre sur le dos de l'"ennemi yankee".

Bon, je ne dirais jamais que Bush a eu totalement raison d'envahir l'Irak, car il ne m'est jamais arrivé de le penser. Mais il me semble que ceux qui ont raconté n'importe quoi et ont parfois servi la propagande de recrutement d'Al Qaida dans les citées européennes pourraient avoir la décence de ne plus mépriser les démocrates irakiens. Ah on entend encore les sornettes sur l'illégalité de l'invasion (elle aurait été illégale si on pouvait estimer possible que les irakiens chassent d'eux même cette dictature effroyable), sur l'état "souverain" qui aurait été ainsi envahi ect...


Commenter cet article

Online Degree 28/09/2010 12:19


Online Degree
Online Degrees
Online Phd
Mcitp Training
Life Experience Degree
online degree programs
MCSE training
Associate Degree
masters degree


bestfriend 28/03/2010 13:26


Merci Senec.
Tiens Voici les propos de Luizard il y a quelques années
"Pierre-Jean Luizard, du CNRS, meilleur expert français de l'Irak, estimait déjà dans Le Monde du 1er septembre qu'Abou Moussab al-Zarqaoui, chef de la section locale d'Al-Qaïda tué le 7 juin
dernier, avait « remporté une victoire posthume en entraînant l'Irak là où il voulait : dans le chaos et la guerre communautaire ».

Luizard a au moins écrit 2 ouvrages sur l'Irak destinés comme le fait Eric Laurent à approvisionner les moutons américanophobes (et il y en a beaucoup dans notre pays) en affabulations de toutes
sortes contre un billet de 20 Euros.

Cela fait longtemps que j'ai bien noté à quel point se type se comportait envers les américains comme un sniper médiatique en se félicitant que l'Amérique connaisse en Irak un nouveau Vietnam.
Sauf, que l'expédition aventuriste et que bien entendu aucun président américain ne s'avisera de recommencer avant bien longtemps fait naître une démocratie qui fonctionne de manière beaucoup plus
correcte que la plupart des régimes du monde arabo-musulman.

Parce que, c'est quoi leur référence en la matière : L'Iran (on sait qu'Emmanuel Todd dont la haine envers les USA semble pathologique trouve qu'Ahmadinejad est un grand démocrate) ?? La Syrie ??
l'Algérie ?? Le Maroc ??


Senec 28/03/2010 09:06


Il est très évident que les élections se sont très bien passées. Cela s'est passé incroyablement bien, sinon les "informations" nous auraient inondés de "mauvaises" nouvelles. Quand on ne parle pas
ou plus de l'Irak, cela veut dire que le pari est presque gagné. Évident !
Il faut être complètement intoxiqué par les idées de gauche pour ne pas reconnaître la chose. Ou bien être de mauvaise foi, cela existe aussi !
Bonjour à tous !


D.J 27/03/2010 22:59


@ Best.

Beaucoup sans le dire ont espérés un échec démocratique en Irak. Voir réussir le crétin de Bush, reste intolérable. On ne peut rien contre une tel mauvaise foi. Vous pouvez le remarquer aussi dans
mon avant-dernier billet sur mon blog.

D.J


bestfriend 27/03/2010 21:25


A noter que cette ordure islamo-collaborationniste de Pierre-Jean Luizard, chercheur au CNRS est mis en avant comme le principal spécialiste de la région sur Libération et encore ce soir sur
France-Info.
Ce type n'a pas arrêté du temps où le pays était au bord du chaos, à vomir sur la politique étrangère américaine alors qu'il est plus que complaisant avec l'Iran, la Russie ect... comme bien de nos
intellos payés avec nos impôts. Un chaos que les discours de Luizard comme ceux d'Eric Laurent ont contribué à entretenir puisque cela appuyait ceux des recruteurs d'Al Qaida.

PJ Luizard ne semble voir aucun élément positif dans le vote des irakiens, comme s'il y en avait tous les jours des plus démocratiques dans le monde arabo-musulman. Comme les résultats et notamment
l'arrivée en tête de Lyad Allaoui, le candidat de l'administration Bush, prend à contre-pied tout ce que ces menteurs ont raconté depuis des années, ils se répandent sur les divisions qui selon eux
vont créer des tensions voire des conflits dans le pays, sur tout ce qui peut diviser les chiites, les sunnites et les kurdes.
Ex: "Le vote en faveur d'Allaoui reflète le ras-le-bol des sunnites vis à vis de la main-mise des chiites sur le nouvel Irak". En oubliant de préciser qu'Allaoui est chiite et 1000 fois plus laïc
que le dictateur contre lequel les bien-pesants n'ont jamais rien fait (quand ils n'ont pas ouvertement collaboré en relayant la propagande sur les victimes de l'embargo contre bons
équivalent-pétrole de Tonton Saddam).