Sous le Rideau de Fiel !!!

Publié le par Bestfriend

( Autrement dit : "Et en plus, ils accusent Sarko de faire monter le FN !!")

 

Encore une fois sur le service public, l’émission-débat " Semaine Critique" animée par le villepiniste  Giesbert ressemblait à un tribunal anti-Sarko. Avec juste de temps en temps Elisabeth Levy se faisant l’avocat du président face aux multiples procureurs qui vomissaient leurs anathèmes : Rien de moins que le « comique » engagé  Bedos, le fils de son papa précédemment cité,  Edwy Plenel, Claude Durand l'éditeur préféré des "justiciers" gauchistes, Umberto Eco pour faire semblant de relever le niveau et remettre une couche de sarkophobie. Notre président serait moins fréquentable que le FN, encore plus extrémiste, moins laîque, vulgaire, illétré, obsédé par le fric, ultralibéral, atlantiste,islamophobe ect...

guy bedos reference    2222222222222222

Bedos hier : "Sarko a dit casse-toi pov' con donc il est d'extrème-droite". Et reprendre à son compte le "touche-moi pas, tu me salis" d'un vieux poujadiste, c'est à quel niveau politique ??

Sur ce dernier point, personne dans l’entourage de Sarko n’a tenu des propos réellement stigmatisant pour les adeptes du Coran. Zemmour et Hortefeux ont été condamnés pour des paroles anodines à coté d'autres qui bénéficient de la complaisance des fonctionnaires de justice : Lorsque Nicolas Bedos a parlé de la Bible comme d’un « Best-seller pour pédophiles », assimilant clairement tout catholique à un criminel en puissance, personne n’a bronché. D’ailleurs, le problème n’est pas forcément ce propos délirant, certainement moins drôle que blessant ; mais tout simplement qu’une telle phrase avec le mot « Coran » à la place du mot « Bible » aurait provoqué des violences que l’on n’ose imaginer ( Et pourtant, quel age avait la 4e épouse de Mahomet  à son mariage ?).

nicolas-bedos8464FE41843C2FB315DA223E5DD14E

Personne non plus dans l’entourage de Sarkozy n’a repris ce qu’a pu écrire Umberto Eco dans "Le Pendule de Foucault" à savoir que le livre de chevêt d’Himmler l’organisateur de la solution finale, n’était pas Mein Kampf mais Le Coran ( et pour cause, quand on lit les traduction françaises, on trouve davantage le mot  « juif » dans le second et pas vraiment pour faire des déclarations d'amitié, mais n’ai trouvé nulle ailleurs part de confirmation de cette allusion littéraire, Himmler étant au départ l’un des rares catholiques dans la hiérarchie nazie). Cela devient une habitude, sur ces médias fonctionnarisés et bolchévisés à l’image d’une bonne partie des institutions.

Un service public qui contribue avec d’autres média (le groupe Canal qui doit son régime fiscal hyper-avantageux à Mitterand)  et au nom de l’anti-sarkozisme à faire des français les personnes les plus pessimistes du monde. Alors que finalement, sans doute aux efforts de notre secteur privé méprisé par notre intelligentsia, le pays traverse la crise avec beaucoup moins de dégâts que ses voisins souvent gouvernés par la gauche. Un pessimisme exacerbé qui semble bien de nature à favoriser les extrémistes, le FN tout autant que Mélanchon et compagnie.

 Un service public qui est très fort pour dénoncer les valeurs de droite, mais beaucoup moins pour faire de vrais reportages sur des sujets à contre-courant. Comme par hasard, ce n’est pas France Télévision, ni Arte mais TF1 qui a fait un reportage édifiant sur les enfants  talibés qui au Sénégal seraient aujourd’hui 400 000 et dans une véritable situation d’esclavage, leurs parents confiant leur 7e ou 8e enfant à un marabout qui les envoie mendier à travers le pays sous peine de mauvais traitements. Voir lien édifiant : http://www.interet-general.info/spip.php?article13789

talibe dakar2 Senegal-Talibe-Battu-2

Jeunes talibés au Sénégal. Les bien-pensants du Sommet Social de Dakar n'ont pas eu un mot pour eux. 

Ce n’est pas France Télévision mais M6 qui toujours au Sénégal a fait il y a quelques mois un reportage bien courageux sur la secte islamique des Mourides. Des chefs religieux obscurantistes mais également  aussi affairistes que les Mollahs iraniens et qui constituent un véritable état dans l’Etat, contrôlant toute l’économie « informelle » n’ayant jamais versé un centime d’impôt, ni la moindre cotisation sociale, employant des centaines de milliers de personnes sans le moindre contrat de travail alors que le pays dont nous avons épongé la dette continue de nous accuser de tous ses problèmes.

6eb0fc10-327e-11e0-8f42-80fc51fc3410

Pas un mot non plus sur les chefs Mourides et leur  conception économique féodale.

Effectivement, il ne fallait pas pour les cégétistes de France Télévision perturber la présence de la plupart des leaders de gauche au sommet social de Dakar, où ces grands esprits se sont encore répandus sur les propos « racistes » de Sarko quelques années plus tôt (Discours de Dakar, objet d’un dossier précédent). Des redresseurs de tort soit aveugles, soit complaisants vis-à-vis de pans entiers du pays contrôlés par des gens eux aussi à l’extrème-droite de Marine Le Pen qui se sont mêmes avisés récemment de déclencher la chasse aux homosexuels.

Ce n’est pas non plus France Télévision mais M6 qui a dépeint la réalité du Vénézuela de Chavez qui compte aujourd’hui 3 fois plus de morts violentes chaque année que l’Irak démocratique que l'on décrit encore comme un nouveau vietnam pour les américains. Effectivement, Chavez est non seulement le modèle de Mélanchon et Besancenot, mais tout autant celui de l’aile gauche du PS à l’image de Benoit Hamon, Henri Emmanuelli  et tous ceux, nombreux dans ce pays qui regrettent qu’en 1944 la France n’ait pas été « libérée » par l’Armée Rouge. Sinon quel  exemple leur resterait-ils de pays ayant appliqué leur programme qui fait rougir de honte les sociaux-démocrates européens ?

 

Ce n’est pas Zemmour, le seul homme de droite (dans la réalité, beaucoup plus fan de Chevènement que de Sarko) du service public qui fait monter le FN. Le FN a fait l’essentiel de sa progression durant la présidence de F.Mitterand au point d’avoir des députés à l’assemblée nationale, au point de remporter des mairies importantes comme Toulon, Orange, Marignane, Vitrolles. C’est après 5 ans de gouvernement socialiste et  5 ans durant lesquels Sarko était à l’écart de la vie politique que le Le Pen a pu accèder au 2e tour de la présidentielle.

jaures-fn-agoravox-20ad4 fn-europeennes1

Louis Alliot est le compagnon de Marine Le Pen. Le FN a fait un virage à 180° sur le plan économique. Jean-Marie Le Pen disait "Hitler était socialiste, moi je suis libéral"; c'était avant la crise.

Ce qui est d’ailleurs frappant, c’est que le discours du FN aujourd’hui n’est pas comme par le passé essentiellement axé sur le rejet de l’immigration.  Le FN n’a pas sur le plan économique un programme bien clair, mais Marine Le Pen développe une thématique très hostile au libéralisme, au libre-échange même à l’intérieur de l’Europe, très hostile à l’Amérique tant que Bush que d’Obama, au point que finalement on croirait entendre Mélanchon voire Benoît Hamon.

En clair, la gauche accuse Sarko de faire monter le FN en s’en prenant à l’hégémonie islamique (qui elle aussi véhicule une idéologie d’extrème-droite) ; alors que sur le plan économique, tout aussi actuel en ces temps de crise, elle se complait dans la même démagogie en laissant entendre que l’Euro, l’abaissement des barrières douanières imposés par  un grand complot  néo-capitaliste  seraient responsables de tous nos malheurs et de ceux du monde entier.

Fric-krach-et-gueule-de-bois-300x400  fric-krach-et-gueule-de-bois

L’émission de France 2 sur la crise économique, il y a quelques semaines était révélatrice. Elle était animée par 3 figures éminentes de la gauche : Pierre Arditi, Daniel Cohen, économiste du parti socialiste, et Erik Orsenna ancien conseiller spécial de Mitterrand.  Et leur thèse présentée comme la vérité officielle n’était ni plus ni moins que celle du Parti Socialiste : Les principaux responsables de la crise étaient les banquiers mais l’origine de tous nos malheurs venait du virage ultra-libéral survenu il y a bien longtemps lors de l’arrivée de Reagan et Thatcher au pouvoir.

Sans pour autant considérer cette thèse comme nulle ou mensongère, je pense qu’il est scandaleux de n’avoir présenté que cette version très à gauche, que par exemple les socialistes scandinaves ne reprendraient certainement pas à leur compte (Goran Person, le leader historique du PS Suédois considère que l'Etat n'a pas à s'occuper de la Poste ou des Trains). Même si on peut être d’accord sur la financiarisation de l’économie et des nombreuses dérives qu’elle a entraînées, il ne faut pas oublier qu’une raison tout aussi essentielle de la crise a été la dérive dépensière des états, la croissance ininterrompue du nombre de fonctionnaires, des avantages accordés (4 à 5 semaines de congès en plus à l’occasion de la loi sur les 35 heures); dérive qui a été financée par une hausse tout aussi discutable des prélèvements obligatoires et pire encore par un endettement public abyssal.

Le début de la crise a mis en évidence l’endettement irresponsable des ménages américains notamment suite à la création des subprimes ( par l’administration Clinton), mais nous voyons aujourd’hui que dans d’autres pays, ce sont bien des états qui sont coupables d’avoir laissé filer les déficits et sous la pression d’un fonctionnariat au niveau de vie non négociable . On ne voit pas très bien où est la responsabilité de Thatcher ou Reagan (qui en plus a mené une politique de taux d'intérêt élevés, de dollar fort, à l'opposé de celle qui a précédé la crise aux USA) sur ces derniers points.

Les-juges-refusent-de-passer-l-eponge reference blog -saccage Ss-prefecture Compiègne

Les salariés de Continental Clairvoix ont reçu chacun un minimum de 50 000 € d'indemnités de licenciement, même ceux qui ont saccagé la sous-préfecture de Compiègne. L'Etat a retiré sa plainte.Le bouclier social existe bien dans notre pays; car même ensuite les allocations sont durables. Quel pays en fait autant pour les chomeurs?

Si encore il y avait pu avoir un débat durant cette émission… Mais parmi les 3 invités, seul Alain Madelin, un vieux cheval du libéralisme était là pour donner l’illusion du pluralisme. Il n’a pas dit grand-chose Madelin, ayant déjà fort à faire avec l’ancien responsable CGT de l’usine Continental de Clairvoix, qui semblait vouloir lui casser la figure ; un bolcho très discret sur le chèque de 60 000 Euros qu’il a reçu comme indemnité de licenciement, malgré ses actes de vandalisme dans la sous-préfecture de l’Oise (Il a également sorti des contre- vérités sur les actionnaires de Continental alors que le principal repreneur s’est suicidé).

 

 Cerise sur le gâteau la 6e personne sur le plateau était une étudiante gauchiste considérant Sarko comme responsable du chômage pour avoir refusé de créer suffisamment de postes dans l’éducation nationale.

En clair, au moins 90% du temps de parole sur cette émission de pédagogie sur l’économie, à 20 h30 sur la principale chaîne du service public, était accaparé par des représentant d’une gauche que bien des socialistes européens considèrent comme démagogique et extrémiste. Et il me semble bien que Marine Le Pen a du apprécier ce genre d’opération qui lui a bien servi la soupe; d’ailleurs on ne compte plus les membres de la CGT qui prennent la carte du FN.

blog -Collard-Engelmann CGT-FN

On voudrait nous faire croire que le FN récupère les électeurs que Sarko lui aurait siphonnés en 2007.

J’ai dès le début du septennat de Sarko dénoncé le climat de haine entretenu par une bonne partie des média. 90% des figures médiatiques sont de gauche, les autres souvent inféodés au clan Chirac-De Villepin et souvent invités pour vomir un peu plus sur la réputation du chef de l’Etat (Vincent Lindon, Patrick Sébastien, Guillaume Durand). Ceux qui ont le malheur d’avoir de la complaisance pour l’hôte de l’Elysée font l’objet d’une véritable chasse aux sorcières qualifiées de néo-réac : Zemmour mais aussi Elisabeth Levy, Alain Finkielkraut mais également Christine Ockrent dont on peut s’étonner de la différence de traitement par rapport à la complaisance pour le chiraquien A. De Pouzilhac.On remarquera aussi que la plupart de ces personnes visés étaient considérés il y a quelques années comme des intellectuels de gauche ; c’est tout de même bizarre que Sarko dont Bedos a affirmé encore hier qu’il était « d’extrème-droite » ait réussi à attirer autant de compagnons de route du PS.

  1293793429 venussia2

J.François Copé "Lui, il est auvergnat, c'est pire", mais lui n'a pas été condamné pour propos racistes.L'UMP a clairement utilisé des personnes issues de l'immigration pour faire du marketing politique. C'est leur problème, pas celui de la justice. Marine, elle semble toute fière de sa nouvelle recrue, Venusia, issue du NPA.

Le problème dans ce pays est donc bien la confiscation par une caste d’un pan essentiel de la vie démocratique, à savoir l’information. D’autant plus que concernant l’éducation mais surtout la justice, on n’est pas loin du même constat. J’entendais l’autre jour l’excellent procureur Eric de Mongolfier expliquer qu’il était sans doute une exception parmi les juges car lui malgré des études brillantes avait vraiment choisi de faire carrière dans les institutions judiciaires, alors qu’en général  les diplômés en droit  les mieux notés choisissent de s’installer en profession libérale ou d’intégrer un grand cabinet d’avocats. En clair, c’est bien reconnaître que nos juges sont à l’image d’un bon paquet de journalistes, des vieux aigris bolchévisants tout aussi rapides pour marquer Zemmour  au fer rouge que pour libérer celui que l’on a coincé en train de brûler des dizaines de voitures de familles modestes, ou que l'on a serré lors d'un énième vol avec violence. Et qu'il y a-t-il de plus légitimant pour le FN que de nous ressasser chaque jour que Sarko et ses potes sont pires que Marine, que de faire condamner Hortefeux pour délit de sale gueule tout comme Le Pen a été condamné pour des propos d'une toute autre gravité ????

Tout semble bon pour faire subir à Sarko une défaite dès le 1er tour de la présidentielle 2012. Les média nous imposent un véritable rideau de fiel auquel il est bien difficile de se soustraire quand on souhaite résoudre les vrais problèmes de ce pays.

  Bestfriend

26 Mars 2011

Commenter cet article

Bestfriend 15/04/2011 22:03


Effectivement, quand on voit la violence des propos de Plenel contre Sarkozy, il y a de quoi se croire dans les années 30 avec "Gringoire" s'en prenant à Léon Blum. C'est presque un appel au
meurtre car pour Plenel, Sarkozy est pire que Le Pen alors que dans le concrêt, même sur l'identité nationale, on est loin des propos d'A.Merkel (le multiculturalisme est un échec, alors que
l'Allemagne pratique toujours le droit du sang) ou de D.Cameron. Plenel fait monter le FN, veut culpabiliser les électeurs potentiels de Sarko, et en plus ils mènent des chasses aux sorcières
contre tous ceux dans les média qui osent sur tel ou tel point soutenir le gouvernement (Ex: C.Ockrent lynchée médiatiquement pour rien alors que Pouzhilac, bien moins légitime qu'elle à son poste
a bénéficié d'une étonnante complaisance).


ankou 09/04/2011 10:48


Difficile, pour les personnes disposant d'un minimum d'ouverture d'esprit, de ne pas voir une part de vérité dans cet article. J'ai coutume de dire « à qui profite le crime ... », et
il est clair que la monté du FN ne profite certainement pas à l'UMP, mais jamais, au grand jamais un électeur de gauche ne saurait l'avouer.


Bestfriend 04/04/2011 16:58


C'est sûr que quand on est imbibé(e) de certaines idées, on a du mal à concevoir que l'on défende Sarko sans y avoir un intérêt immédiat ou sans être un débile profond.


Chrystelle Adam 03/04/2011 22:47


Votre blog est aussi nul que ce que vous écrivez sur Facebook. Ils vous payent combien Sarkozy et les américains pour faire de la propagande comme ça.


Paul 01/04/2011 22:30


Pourquoi pas ? Mais l'article contient des information intéressantes. Les média ont sans doute favorisé la montée du FN, l'UMP n'a pas trop intérêt à ce que le FN soit très fort.