DERIVE SECTAIRE et TOTALITAIRE !!

Publié le par Bestfriend

LebranchuZayrault  

Marylise Lebranchu a expliqué que le fait que Sarkozy ait demandé aux fonctionnaires de supporter 1 jour de carence en cas d'arrêt maladie était "humiliant", et c'est pourquoi elle a décidé sans trop de débat que celui-ci soit annulé.Cela occasionnera un coût pour la collectivité de 200 millions d'Euros (car rien que 70 millions pour l'Hopital qu'elle a oublié de comptabiliser). On veut nous informer sur le fait que 2/3 de salariés du privé qui dans la loi ont 3 jours de carence lors d'un arrêt de la sorte, sont couverts par des accords et qu'ainsi, il serait scandaleux que les fonctionnaires soient moins bien lotis. 

Oui mais quid des 33% de salariés restants ? Ceux qui lors d'un arrêt maladie sont mis à contribution pour ne pas trop affecter le trou de la sécurité sociale, et qui supportent en fin de moins une importante baisse de revenus ? Quid des non-salariés sur lesquels pèsent une fiscalité confiscatoire même quand ils gagnent à peine du du SMIC ? 

Notons que ces travailleurs souvent employés dans des PME sont les mêmes qui ont du payer lors de la loi des 35 heures, les jours de congès supplémentaires des autres. Ce sont bien ces salariés qui sont  insultés par ce privilège de olus, totalement injustifiable qui est rétabli pour des fonctionnaires dont le taux d'absentéisme avait légèrement baissé sous la gouvernance précédente, alors qu'il a toujours été plus de 2 fois supérieur à celui des autres.

observatoiredelopinionnouvelobservateur012013 

Honte sur vous Madame Lebranchu, non seulement pour vos actes, mais également pour vos propos sectaires, méprisant pour une bonne partie de la population française qui voit bien à quel point les socialiste et leurs relais, les "corps intermédiaires" leur ont menti à la fois dans la diabolisation du gouvernement précédent mais également la promesse d'améliorer leurs conditions de vie.

 

Après 9 mois au pouvoir, les socialistes sont aux abois. François Hollande avait freiné la chute de sa popularité en intervenant au Mali comme certainement la totalité de ses prédécesseurs l'auraient fait, sans trop de fausses notes (On ne peut pas lui imputer le triste échec des forces spéciales en Somalie pour libérer Denis Alex). Mais l'effet "Mali" s'estompe et au contraire bien des nouvelles sont désastreuses pour un éxécutif qui continue d'accumuler les couacs, les bourdes et travaille le plus souvent une confusion amateuriste.

 Economie2013

On pourrait leur pardonner d'être médiocres, s'ils n'avaient pas durant les 5 années de présidence de Nicolas Sarkozy saisi la moindre occasion pour, avec le concours de média, d'une intelligentsia totalement décalés à gauche, d'une justice aussi politisée qu'en Ukraine, mais également du clan Chirac (Debré, De Villepin, Goulard, Genestar, Pouzilhac) de pourrir le débat politique (Procès d'extrême-droitisation, de racisme, de Vichysation, affaires montées en épingle comme celles de Bétencourt ou Karachi, attaques personnelles violentes envers un président  pourtant fort apprécié au-delà de nos frontières). 

 SchrameckSego

Jack Lang nommé à la tête de l'Institut du Monde Arabe à 74 ans après le vote du retour de la retraire à 60 ans. Ségo déjà présidente de la Région Poitou-Charente, Vice-présidente de l'Internationale Socialiste et maintenant nommée à la tête de la BPI par ceux qui veulent imposer le cumul des mandats. Enfin Schrameck nommé à la tête du CSA alors que cet apparatchik n'avait aucune expérience de l'audiovisuel. On est au royaume du Père Ubu ou quoi ??

Mais ce qui est inacceptable, c'est que les socialistes continuent de gouverner essentiellement animés par la haine de tout ce qui est lié à Nicolas Sarkozy. La plupart des lois, des décisions ont consisté à supprimer aveuglément tout ce qui avait été mis en place, avec souvent bien des compromis vu les contre-pouvoirs qui étaient alors bien plus importants qu'aujourd'hui, durant les 5 années précédentes, quitte à altérer gravement les comptes de la nation (retour sur la retraire à 60 ans), quitte à altérer la compétitivité des entreprises, quitte à sanctionner les salariés du privé qui veulent travailler plus (suppression de la défiscalistion des heures sup), quitte favoriser la remontée de la délinquance (suppression des peines-planchers pour récidivistes), quitte à faire fuir à l'étranger les gens fortunés qui contribuaient pourtant plus à la prospérité de la nation qu' à son apprauvrissement (hausse de la fiscalité qui était déjà  la plus élevée du monde envers les riches).

ReformeNonnnn 

Un autre exemple frappant est la loi que Vincent Peillon s'est empressé d'annoncer avant même d'être installé à la tête du ministère de l'éducation : La suppression de la semaine de 4 jours mise en place par Xavier Darcos durant la présidence Sarkozy.

Cette reforme Darcos était lié à l'observation d'un taux d'absentéisme considérable le samedi matin dans les écoles primaires et maternelles. Ai pu constater moi-même dans l'école où nous allions inscrire nos enfants qu'un Samedi matin, il n'y avait pas plus de 20 élèves sur environ 500 inscrits !! Cela signifiait aussi que dans certaines campagne, il arrivait que le bus de ramassage scolaire fasse 2 aller-retour presque à vide le Samedi matin. La réforme avec un léger allongement de la journée de base était donc une réforme de bon sens, permettant aux professeurs de mieux préparer leurs cours, d'économiser de nombreux déplacements à l'heure où on culpabilise tant les automobilistes.

 rythmesscolaires

Les écologistes font la chasse aux véhicules diesel, mais les mêmes vont faire rouler 1 jour de plus par semaine les bus scolaire roulant pratiquement tous au gazole dans les petites villes de province !!! 

Or, "les corps intermédiaires" tous acquis à la gauche (85% des enseignants du publics ont voté F.Hollande en 2012, tous les cadres de la FCPE qui a souvent le monopole de la représentation des parents d'élèves sont militants socialistes) ont délibérément menti en inventant n'importe quoi à propos de cette réforme:  Le faible nombre d'heures travaillées devenait dramatique (alors que vu l'absentéisme précédent, il n'en était rien, bien au contraire); les enfants étaient fatigués par des journées trop longues (ils n'étaient guère fatigués pour se jeter sur les consoles de jeu à peine arrivés de l'école) ect...

Peillon pensait donc surfer sur du velour en annonçant de la sorte qu'il allait abolir l'ignoble loi Sarkoziste qui avait prétendument jété notre marmaille dans l'ignorance et la désespérance.

ReformePeillon 

Le questionnaire destiné aux parents sur le site de la Mairie de Paris est une sinistre farce bolchévique. Dès le départ, il n'est possible que d'emettre le choix d'une demi-journée supplémentaire soit le mercredi, soit le samedi matin et à aucun moment d'exprimer le souhait de rester sur la semaine de 4 jours mise en place par Xavier Darcos. 

Sauf, que la réalité n'était pas celle qu'avait remonté ces "corps intermédaires" .Le ministre était en fait totalement coupé des réalités et inconscient du désordre profond qu'il allait générer. Aujourd'hui, le PS et les verts ne savent plus quoi inventer pour faire passer cette réforme que déjà on peut chiffrer son coût à 1 milliard d'Euros vu les compensations exigées par les enseignants (l'annonce coûteuse de M.Lebranchu leur est en partie destinée), le morcellement des activités d'éveil, les frais de transport augmentés de 20% !!!. Les mairies socialistes multiplient les prétendues réunions de concertation où en fait, il ne s'agit souvent qu'un discours des élus auquel il est impossible de répondre sinon en chahutant (ce qui est arrivé à B.Delanoé) et de prétendues initiatives pour recueillir l'avis des parents: Sur le site de la Mairie de Paris figure un questionnaire où dès le départ, il n'y a que 2 choix possible, 1/2 demi-journée de plus le Mercredi ou 1/2 journée de plus le Samedi et où il est impossible d'exprimer le souhait de rester dans la formule actuelle de 4 jours. C'est à la fois un mépris total de la démocratie car on a pu voir que lorsque les parents étaient interrogés, une majorité pouvait choisir de rester sur les 4 jours (84% ont voté pour le maintien à 4 jours lors du référendum organisé par la ville de Nice), mais également un aspect révélateur de la dérive sectaire et totalitaire du pouvoir socialiste. 

 

Commenter cet article

microsoft windows 7 support chat 27/06/2014 09:39

Read this to know more about the relation between the laws, private sector and the people. This is very important news by Marylise Lebranchu, to think of and have a glance at the protest and the debate that is going in and around the city.

Deenye 01/04/2013 22:34

Vous vous prétendez sans idéologie, si vous voulez être crédible sur ce point, vous devriez mettre au placard tout votre vocabulaire d'extrême droite genre "radio rouge" etc...
Juste histoire de pas vous griller direct à la 1ère phrase!

Vous parlez de dérive totalitaire, je vais vous en donner un bel exemple, qui bizarrement ne vous inspire aucun article, pas pour des raisons idéologiques bien sûr...

Les comptes de campagne du candidat Sarkozy ont été officiellement rejetés par le CC.
Autrement dit, il a triché aux élections.

Ca, c'est une vraie dérive, c'est autre chose que votre article en carton qui se limite à des critiques complètement gratuites dans la grande lignée de l'UMP. (exemple : "le ministre totalement
coupé de la réalité", affirmation qui fait plaisir mais qui ne repose sur strictement rien)

C'est étonnant comment un mec sans idéologie peut récupérer à la virgule près les argumentaires fournis par les conseillers de Copé à ses troupes.

Quant à votre jalousie de Mediapart, une seule chose à dire : ne vous abonnez pas, mais respectez le travail des autres.
Vous oubliez bien vite que Plenel est celui qui a révélé le scandale du Rainbow Warrior et des écoutes de Mitterrand, sans oublier dernièrement l'affaire Cahuzac.
Tout cela prouve qu'il dénonce aussi bien les turpitudes de la gauche que de la droite.

Et que donc, vous pouvez arrêter de vous planquer derrière son passé trostkyste pour le décrédibiliser.

Vous prétendez faire du journalisme avec ce blog?

Et bien, allez-y, montrez-nous, sortez une seule affaire du niveau de celles que j'ai cité, et ensuite vous serez qualifié pour parler.
Pour l'instant, vous n'avez jamais fait une enquête de votre vie, alors respectez ceux qui le font professionnellement.

Car c'est très facile d'écrire tout et n'importe quoi derrière son clavier, pour essayer d'oublier la défaite (je devrais dire LES défaites, d'ailleurs)...
Tout est bon pour cracher sa haine envers un mec, qui contrairement à Sarkozy, a été élu dans des conditions 100% transparentes, et vous le savez, c'est ce qui vous rend fou d'ailleurs.

Apprenez ce qu'est l'opposition, parce qu'avec Marine au 2nd tour en 2017, vous allez y rester!
L'UMP quant à lui ne tiendra même pas jusque là, flingué par la guerre Copé/Fillon qui préfèreront crever ou voir Hollande réélu plutôt que de soutenir...

Décidément, l'avenir est sombre, je comprends que vous soyez si aigri.

Bestfriend 12/05/2013 23:34

Sur Radio Rouge, ai eu des mots assez peu aimable pour ces abrutis qui d'ailleurs ne font plus parler d'eux. Quand à Plenel, ce n'est qu'un porte-voix des délateurs, et parfois cela peut être une info réelle, mais pour combien de mises en causes mensongères comme pour l'affaire Baudis, et aussi sur l'affaire Béttencourt au vu des derniers éléments qui sortent. Par ailleurs, moi, je ne fais pas de fric sur ce que j'écris et n'ai pas traité Hollande de nouveau Pétain comme Plenel l'a fait envers Sarkozy. Donc n'ai aucune leçon à recevoir de qui que ce soit.

Bestfriend 01/04/2013 17:53

Les 1 Euros sont versés en plus des indemnités de chômage et permettent le maintien de toutes les prestations auxquelles ont droit les chômeurs. C'est quand même mieux que le chômeur français qui
s'il travaille va coûter 15 Euros à son employeur alors qu'en net, il ne lui en restera que 7.

demi-mot 29/03/2013 19:36

Il ne suffit pas d'aller en Allemagne pendant quelques jours pour connaître la situation réelle du peuple. Tous les gens à qui on impose de travailler pour 1 euro de l'heure disent que leur niveau
de vie s'est dégradé. Ce n'est pas ce que j'appelle de bons résultats économiques. C'est bien gentil d'avoir de la croissance et du plein emploi mais si les seuls à en bénéficier sont les patrons
et les classes aisées, ça ne va pas.
Un pays qui est en bonne santé économique, c'est un pays où le niveau de vie moyen de la population augmente au même rythme que la croissance et où les inégalités se réduisent. Or c'est très loin
d'être le cas en Allemagne puisque la pauvreté et la précarité ont explosé depuis que les jobs à 1 euro ont été mis en place.
Par ailleurs, si les prix des logements est aussi bas en Allemagne, c'est parce que les loyers sont encadrés par la loi et les abus lourdement sanctionnés. Lorsque Hollande a proposé de faire la
même chose en France, vos amis sarkozystes ont poussé des cris d'orfraie.

Bestfriend 28/03/2013 17:25

Suis allé souvent en Allemagne ces dernières années, et ai du mal à voir où se trouve la pauvreté que certains évoquent pour dénigrer les bons résultats obtenus. Les 400 Euros mensuels ont vous
parlez comme les jobs à 1 Euros sont assortis de droits complémentaires, et il y a beaucoup moins de gens laissés sur la touche que chez nous. Par ailleurs, le coût de la vie est sensiblement
inférier outre-rhin avec notamment pléthore de logements dans le secteur privé à des prix bien inférieur à la France.